Till Lindemann | biographie

Biographie

Enfance

Till Lindemann est né le à Leipzig[3]. Il passe son enfance dans le petit village de Wendisch-Rambow non loin de Schwerin, où il vit avec sa mère Brigitte, devenue depuis journaliste, son père (écrivain pour enfants) et sa sœur (sa cadette de 6 ans)[3]. Le garçon et le père s'entendaient mal, notamment à cause des problèmes d'alcool de ce dernier[3]. Depuis la mort de son père en 1992 et ses funérailles, Till n'est jamais revenu sur sa tombe[3].

En difficulté scolaire, Till s'intéressait plutôt au sport[3]. Il nageait très bien et il est entré dans une école sportive puis dans l'équipe de natation du Rostock Sport Club où il a collectionné quelques trophées (dont une médaille d'argent en junior)[3]. Il déclare que « les conditions étaient dures, la rigidité de rigueur et la discipline omniprésente, mais quand vous êtes un enfant vous ne protestez pas. » Contrairement à la rumeur, Till ne fut jamais champion d'Europe mais espoir sportif.

Blessé, il fut dans l'obligation d'abandonner la natation. Avant de devenir musicien professionnel, Till enchaîna les emplois mais se fit remarquer pour son indiscipline[3]. Il manqua de faire un séjour en prison pour avoir refusé d'effectuer son service militaire, mais revint finalement sur sa décision[3].

Carrière musicale

Till commence à se consacrer alors pleinement à la musique puisqu'il était également batteur dans le groupe punk First Arsch.

Quand Till, Christoph Schneider et Richard Zven Kruspe ont fondé le groupe Rammstein, ils répétaient dans un appartement à Berlin. Richard découvrit le talent de chanteur de Till alors que celui-ci était ivre mort. Richard eut beaucoup de mal à faire chanter Till. Lorsqu'il est parvenu à faire un enregistrement, il n'aligna que deux mots car il était ivre après avoir bu une bonne quantité de schnaps[3].

Il eut son diplôme de pyrotechnie, ce qui l'autorisera plus tard à manipuler les artifices et explosifs lors des concerts de Rammstein car il déteste ne rien faire durant les long morceaux instrumentaux du groupe.

Till s'est aussi consacré au cinéma, avec une apparition remarquée dans le film Vinzent, ainsi qu'une autre dans le film pour enfants Amundsen, der Pinguin.

En 2015, Till se lance dans une carrière solo, épaulé par Peter Tägtgren. Les deux musiciens s'étaient rencontrés en 1999 ou 2000 et restent en contact[4]. En 2013, Till invite Peter à un concert de Rammstein et lui indique que le groupe compte faire une pause. Le chanteur en profiterait alors pour se lancer dans une carrière solo[4]. Les deux musiciens collaborent alors afin de publier Skills in Pills, où Peter compose la musique et aide Till pour chanter en anglais[4].

Vie privée

Till s'est marié plusieurs fois puis a divorcé. Il a deux filles : Nélé (née en 1985), Marie-Louise (née en 1996) avec lesquelles il habite à Berlin-Prenzlauer Berg. Il a déménagé, pour s'installer dans sa région natale où il vit dans deux maisons jumelles faisant face à une réserve naturelle de hérons.

Dans d'autres langues
العربية: تل ليندمان
azərbaycanca: Till Lindeman
български: Тил Линдеман
čeština: Till Lindemann
Ελληνικά: Τιλ Λίντεμαν
español: Till Lindemann
hrvatski: Till Lindemann
հայերեն: Թիլ Լինդեման
íslenska: Till Lindemann
italiano: Till Lindemann
한국어: 틸 린데만
lietuvių: Till Lindemann
latviešu: Tils Lindemans
Nederlands: Till Lindemann
norsk nynorsk: Till Lindemann
português: Till Lindemann
română: Till Lindemann
slovenčina: Till Lindemann
slovenščina: Till Lindemann
српски / srpski: Til Lindeman
Türkçe: Till Lindemann
українська: Тілль Ліндеманн
vepsän kel’: Lindemann Till'