Borrell II | borell, le rouergue et gerbert d'aurillac

Borell, le Rouergue et Gerbert d'Aurillac

En 967, Borell II se rend dans le Rouergue pour épouser Luitgarde de Toulouse la fille de Raymond III de Toulouse, comte de Toulouse, qui se trouve aussi être marquis de Gothie. Il fait étape à Aurillac pour voir l'Illustre abbaye bénédictine et vénérer les reliques de saint Géraud[1] dont les possessions s'étendent dans toute l'Aquitaine. Borell ayant loué l'excellence des monastères catalans, l'abbé le convainc d'emmener avec lui Gerbert, un moine particulièrement brillant, afin d'y poursuivre son instruction[2].

C'est ainsi que le jeune Gerbert se retrouve en 967 dans les abbayes catalanes de Vich et de Ripoll[3], où il sera pris en charge par le savant évêque Hatton[4]. Étonné par les qualités intellectuelles de Gerbert d'Aurillac, le Comte lui demande de l'accompagner en 970 à Rome où il le présente au pape Jean XIII et à l'empereur Othon Othon Ier. Gerbert poursuit son ascension : il deviendra précepteur du futur roi Hugues Capet et du futur empereur Othon II, avant de devenir pape en 998 sous le nom de Sylvestre II.

Borrell épouse en 968 Luitgarde de Toulouse qui lui donnera six enfants :

Dans d'autres langues
العربية: بورل الثاني
català: Borrell II
español: Borrell II
suomi: Borrell II
hrvatski: Borrell II.
Bahasa Indonesia: Borrell II dari Barcelona
polski: Borrell II
português: Borrell II
srpskohrvatski / српскохрватски: Borrell II
українська: Буррель II