Zek

Page d’aide sur l’homonymie Pour l’article ayant un titre homophone, voir Zech.

Zek (ou Ze-ka[1]) est l'abréviation de zaklioutchoniï (заключённый, abrégé en з/к) signifiant « détenu », « enfermé », le terme zek désigne les prisonniers du Goulag. [2]

Retour à la liberté

En 1953, après la mort de Staline, la moitié des 2,5 millions de prisonniers du Goulag furent libérés et confrontés à une forte discrimination à l'embauche, que le pouvoir tenta de corriger pour faciliter leur insertion dans la société soviétique[3].

Dans d'autres langues