Voilure à géométrie variable

Un F-14 Tomcat avec les ailes dépliées
Un F-14 Tomcat avec les ailes repliées

La voilure à géométrie variable est une voilure dont la forme peut être modifiée en cours de vol, afin de rendre un aéronef capable d'évoluer à différentes vitesses sans perte d'efficacité.

La solution la plus courante consiste à articuler tout ou une partie de la voilure pour pouvoir augmenter sa flèche à grande vitesse, et la diminuer à basse vitesse.

Bien qu'il fût envisagé pour l'avion de ligne supersonique américain Boeing 2707, ce type de voilure est utilisé uniquement sur les avions militaires mis en service principalement dans les années 1970. Parmi les exemples les plus connus, on peut citer le F-14 Tomcat américain, le Tornado européen et le MIG-23 Flogger soviétique. On peut également citer le F-111 Aardvark et le B-1 Lancer. Aujourd'hui, cette formule complexe tend à disparaître, aucun nouvel appareil n'ayant été développé depuis 1981 (Tupolev Tu-160).

Dans d'autres langues