Valencien

valencien
valencià
PaysEspagne
RégionValence, Murcie (El Carxe)
Nombre de locuteurs2,4 millions[1]
TypologieSVO
syllabique (controversé)
Classification par famille
Statut officiel
Langue officielleCommunauté valencienne Communauté valencienne
Régi parAcadèmia Valenciana de la Llengua
Codes de langue
ISO 639-1ca[2]
ISO 639-2cat[2]
ISO 639-3cat[2]
IETFca-valencia

Le valencien (en catalan : valencià), parfois dénommé catalan méridional[3],[4], est un dialecte catalan[5],[6],[7],[8],[9] traditionnellement parlé dans la plus grande partie du Pays valencien (actuelle Communauté valencienne), en Espagne, introduit par les colons de la principauté de Catalogne dans le Royaume de Valence nouvellement constitué après la reconquête des territoires musulmans par Jacques Jacques Ier d'Aragon dans la première moitié du e siècle.

Les auteurs valenciens donnèrent leurs lettres de noblesse au catalan littéraire et jouèrent un rôle de tout premier plan au cours de son Siècle d'or. À partir du XVIe siècle, avec l'union des Espagnes et la diffusion du castillan comme langue unique de la noblesse et des institutions, le catalan se trouve relégué au second plan de la monarchie hispanique mais reste la langue très majoritairement employée par le peuple, au Pays valencien comme dans le reste du domaine linguistique. Pendant la dictature franquiste (1939-1975), la langue reste à la marge des institutions, son usage public est généralement interdit et parfois réprimé, les publications en langue vernaculaire sont sévèrement contrôlées et la région connaît une importante immigration en provenance notamment d’Andalousie. Le valencien subit un important recul en termes de proportions de locuteurs, mais reste largement présent dans les provinces de Valence et Castellón, hors des grands centres urbains.

Aujourd'hui, le valencien rassemble près du tiers de l'ensemble des locuteurs de la langue catalane mais, reflétant les controverses politisées portant sur sa dénomination ou sa classification en tant que dialecte survenues depuis la Transition démocratique[10], il est toutefois considéré comme une langue distincte par une grande partie des Valenciens. À la suite de différentes sentences ou déclarations impliquant l'Académie valencienne de la langue (AVL), l'Institut d'Estudis Catalans, ainsi que le Tribunal constitutionnel, le conflit est toutefois réglé d'un point de vue légal, académique et institutionnel[11]. Depuis 2006, le terme de « valencien » est académiquement et institutionnellement reconnu comme glottonyme officiel pour faire référence à la langue dénommée « catalan » dans le reste du domaine linguistique.

Dans d'autres langues
العربية: لغة بلنسية
asturianu: Valencianu
català: Valencià
corsu: Valenzianu
čeština: Valencijština
English: Valencian
español: Valenciano
euskara: Valentziera
estremeñu: Luenga valenciana
furlan: Valenzian
galego: Valenciano
ગુજરાતી: વૅલેન્શિયન
עברית: ולנסית
interlingua: Valenciano
íslenska: Valensíska
italiano: Valenciano
한국어: 발렌시아어
Ladino: Valensiano
lumbaart: Valensian
Nederlands: Valenciaans
occitan: Valencian
português: Língua valenciana
srpskohrvatski / српскохрватски: Valencijanski jezik
Simple English: Valencian language
slovenščina: Valencijanščina
српски / srpski: Valensijanski jezik
svenska: Valencianska
Türkçe: Valensiyaca
українська: Валенсійська мова