Utilisateur root

Le terme root (litt. racine) est sur les systèmes d'exploitation de type Unix le nom conventionnel de l'utilisateur qui possède toutes les permissions sur le système, aussi bien en mode mono qu'en mode multi-utilisateur. Ainsi, un tel utilisateur équivaut à un utilisateur suprême, doté de fonctions supérieures et d'accès privilégiés[1].

Son user identifier (user id ou uid) est 0, qui est traité particulièrement par le noyau dans les appels système.

Utilité

L'utilisateur root est également connu sous le nom de substitute-user. Généralement, c'est le compte administrateur. L'utilisateur root a la possibilité de faire tout ce qu'un utilisateur normal ne pourrait pas faire, comme changer l'appartenance de tous les fichiers. La séparation entre les droits de l'administrateur et les droits d'un utilisateur normal permet d'avoir un système d'exploitation plus résistant aux virus, ainsi qu'aux autres programmes malveillants. De plus cela donne davantage de tranquillité à l'administrateur, car les utilisateurs ne peuvent quasiment rien casser dans le système, que ce soit par mégarde ou dans l'optique de s'octroyer plus de droits.

Dans d'autres langues
العربية: مستخدم خارق
Boarisch: Root-Konto
български: Root
català: Superusuari
Deutsch: Root-Konto
English: Superuser
Esperanto: Ĉefuzanto
español: Root
euskara: Root
فارسی: ابرکاربر
suomi: Root
íslenska: Ofurpaur
italiano: Root (utente)
한국어: 슈퍼유저
Nederlands: Rootgebruiker
polski: Root
português: Super usuário
русский: Root
slovenščina: Superuporabnik
svenska: Root
українська: Суперкористувач
Tiếng Việt: Siêu người dùng
中文: 超级用户