Université complutense de Madrid

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Complutense et Université de Madrid.
Université complutense de Madrid
Escudo de la Universidad Complutense de Madrid.svg
Histoire et statut
Fondation
Type
Université publique libre
Nom officiel
Universidad Complutense de Madrid
Régime linguistique
Recteur
Carlos Andradas Heranz
Localisation
Localisation
Pays
Localisation sur la carte de la Communauté de Madrid
voir sur la carte de la Communauté de Madrid
Red pog.svg
Localisation sur la carte d’Espagne
voir sur la carte d’Espagne
Red pog.svg
Chiffres-clés
Étudiants
78117
Enseignants
5904
Divers
Devise
Libertas Perfundet Omnia Luce
Membre de
Site web

L'université complutense de Madrid (en espagnol : Universidad Complutense de Madrid) connue officieusement comme « la Complutense » pour avoir été la seule université espagnole autorisée à accorder le titre de docteur au cours de la fin du XIXe et au début du XXe siècle, est l'une des principales et prestigieuses universités d'Espagne (et du monde hispanophone). Fondée en 1822 à partir de la réunion dans une seule institution des compétences prévues à différents sites, y compris les études royales de San Isidro, le Musée royal des sciences naturelles de Madrid et l'université d'Alcalá, elle est considérée comme l'une des plus vieilles universités du monde.

Elle dispose de deux campus : le campus de la Moncloa et celui de Somosaguas, outre le bâtiment historique situé au centre de Madrid, dans la rue San Bernardo, Malasaña.

Sur les huit lauréats espagnols du prix Nobel, sept ont étudié ou étaient professeurs à l'Université Complutense. Parmi eux, le prix Nobel de physiologie ou médecine Severo Ochoa et Santiago Ramón y Cajal et le Nobel de littérature José Echegaray, Camilo Jose Cela, Vicente Aleixandre, Jacinto Benavente et Mario Vargas Llosa. D'autres figures notables ont également été étudiants à l'Université Complutense que ce soit en arts, sciences, philosophie ou politique espagnole et universelle comme Antonio Machado, Federico García Lorca, Gregorio Marañón, Manuel Azaña, Miguel de Unamuno et José Ortega y Gasset. Les deux derniers seraient les fondateurs de l'école philosophique appelé École de Madrid. Le centre de diffusion était la faculté de philosophie et de lettres (maintenant faculté de philosophie) de l'université complutense de Madrid. Le roi Juan Carlos Ier y a également étudié le droit, l'économie et les finances publiques quand il était prince d'Espagne ; et sa fille, l'infante Doña Cristina de Borbón, y a fait sa carrière universitaire de science politique.

À l'échelle internationale, la Complutense a conclu des accords de coopération avec certaines des universités les plus prestigieuses au monde, telles l'université d'Oxford, l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, l'université de Rome La Sapienza et Harvard.

La Bibliothèque de l'université complutense de Madrid, avec un fonds de 2 941 815 volumes, est la plus grande bibliothèque universitaire en Espagne et la deuxième plus grande bibliothèque dans le pays après la Bibliothèque nationale d'Espagne.

Dans d'autres langues
беларуская (тарашкевіца)‎: Мадрыдзкі ўнівэрсытэт Камплютэнсэ
Gàidhlig: Oilthigh Mhadrid
srpskohrvatski / српскохрватски: Complutensijanski univerzitet u Madridu