Tron

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tron (homonymie).
Tron
Description de cette image, également commentée ci-après
Logo du film.
Réalisation Steven Lisberger
Scénario Steven Lisberger
Bonnie MacBird  (en)
Sociétés de production Walt Disney Pictures
Lisberger/Kushner
Pays d’origine Drapeau des États-Unis  États-Unis
Genre Science-fiction
Durée 96 minutes
Sortie 1982

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Tron est un film de science-fiction américain réalisé par Steven Lisberger, sorti en 1982. Une suite, Tron : L'Héritage, a été réalisée en 2010 par les studios Disney.

Synopsis

Kevin Flynn est un programmeur de jeux vidéo de génie, travaillant chez ENCOM. Mais, la paternité des jeux vidéo qu'il développe est usurpée par un de ses collègues, Ed Dillinger, qui parvient à le faire licencier. Devenu tenancier d'une salle d'arcade où tournent ses propres jeux, au bénéfice d'ENCOM, Flynn tente chaque soir depuis chez lui de pénétrer le système informatique de la société éditrice. À l'aide de son programme CLU (Codified Likeness Utility en anglais), il recherche des preuves de la spoliation dont il a été victime. Mais le système est bien protégé, sous le contrôle du MCP (le « Maître Contrôle Principal » ou Master Control Program en version originale), un ancien programme d'échecs, créé par Dillinger, qui a atteint le stade d' intelligence artificielle par une évolution autonome incontrôlée. Dillinger est lui-même devenu le président d'ENCOM.

Moto Light Cycle ; véhicule présent dans le film lors de la séquence des jeux.

CLU ayant été neutralisé par le MCP, Flynn n'a d'autre choix que de s'introduire physiquement chez ENCOM pour accéder de l'intérieur au système informatique de l'entreprise. Pour cela, il compte sur la complicité de ses anciens collègues, Lora et Alan, qui travaillent toujours chez ENCOM. Flynn parvient à accéder à un terminal situé dans les laboratoires d'ENCOM où est mené un projet de recherche sur la dématérialisation ( téléportation) des objets. Détecté, le MCP prend alors le contrôle d'un laser expérimental et réussit à dématérialiser Flynn pour l'injecter au cœur du système informatique.

À l'intérieur du réseau informatique, les programmes ont l'apparence de leur concepteur. Flynn y retrouve donc ceux qui reprennent les traits de Lora (programme YORI) et Alan (programme TRON) mais aussi Dillinger (programme SARK). Capturé par les entités à la solde du MCP qui tentent de l'éliminer en le lançant sur la grille de jeux d'ENCOM (combats de disques et motocycles lumineux), Flynn, étant le créateur de ces jeux, parvient à leur échapper et entreprend de libérer le système de la main-mise du couple SARK/MCP. Il y parviendra, récupérant au passage la preuve de ses droits de propriété, provoquant la chute de Dillinger dont il récupère le poste de patron.

Dans d'autres langues
беларуская: Трон (фільм)
български: Трон (филм)
čeština: Tron
dansk: Tron
Deutsch: Tron (Film)
English: Tron
español: Tron
euskara: Tron
فارسی: ترون
suomi: Tron
galego: Tron
עברית: טרון (סרט)
हिन्दी: ट्रॉन
magyar: Tron
italiano: Tron (film)
ქართული: ტრონი (ფილმი)
한국어: 트론
Bahasa Melayu: Filem TRON
Nederlands: Tron (film)
polski: Tron (film)
português: Tron
română: Tron (film)
русский: Трон (фильм)
Scots: Tron
Simple English: Tron
svenska: Tron (film)
ไทย: ทรอน
Türkçe: Tron (film)
українська: Трон (фільм)
ייִדיש: טראן