Transcription (biologie)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Transcription.
Transcription/Traduction.

En biologie moléculaire, la transcription est un mécanisme qui permet de « recopier » les données des gènes, ce qui permet leur utilisation pour créer de la matière biologique en assemblant des acides aminés en protéines selon le code génétique.

Elle se déroule dans le noyau des cellules (chez les eucaryotes) et consiste à copier des régions dites codantes de l'ADN pour les transcrire en molécules d'ARN. En effet, si la molécule d'ADN est le support universel de l'information génétique, ce sont les molécules d'ARN messager qui sont reconnues par la machinerie de traduction en séquences protéiques. Par le biais de l'ARN messager, la cellule pourra exprimer l'information génétique contenue dans ses gènes et fabriquer les protéines nécessaires à son fonctionnement.

L'enzyme qui catalyse cette réaction de transcription est appelée ARN polymérase. Chez les eucaryotes, il en existe plusieurs types, intervenant dans la transcription de différents types d'ARN (messager, ribosomique, de transfert, etc.). Chez les procaryotes, un seul type d'ARN polymérase permet la synthèse de tous les types d'ARN.

Durant la transcription, l'hélicase sépare les deux brins de l'ADN, permettant ainsi l'action de l'ARN polymérase. Pour commencer, celle-ci reconnaît et se fixe sur une région particulière de l'ADN, située en amont d'une région codante d'un gène : le site promoteur. (Cette première étape de la transcription est l'initiation, décrite plus bas plus en détail.)

Après la transcription se déroulent la maturation de l'ARN (ou modification post-transcriptionnelle) et la traduction, les deux autres étapes importantes de la biosynthèse des protéines. Dans le cas des procaryotes en revanche, aucune maturation n'est nécessaire avant la traduction.

L'ARN produit par la maturation de l'ARN est un ARN messager mature : plus court, il peut ensuite passer dans le cytoplasme, où il est traduit en protéines à partir des acides aminés, en présence des ribosomes et des ARN de transfert (ARNt). Ce mécanisme s'appelle la traduction.

Dans d'autres langues
العربية: نسخ (وراثة)
Gaeilge: Trasaistriú
Bahasa Indonesia: Transkripsi (genetik)
norsk nynorsk: Avskriving i genetikk
srpskohrvatski / српскохрватски: Transkripcija (genetika)
Simple English: Transcription (genetics)
slovenščina: Gensko prepisovanje
Tiếng Việt: Phiên mã
吴语: 遗传转录
中文: 转录
粵語: 轉錄