Single UNIX Specification

Single UNIX Specification (SUS) est un nom désignant un ensemble de spécifications permettant de certifier un système d'exploitation comme étant un Unix. Il est basé sur la norme POSIX, à laquelle il ajoute quelques éléments.

Le SUS est développé et maintenu par l' Austin Group  (en), il est basé sur des travaux plus anciens de l' IEEE et de l' Open Group.

Historique

1980: Contexte et motivation

Le SUS apparut au milieu des années 1980 pour standardiser les interfaces des systèmes d'exploitation. À l'époque, Unix a été choisi car il était indépendant de tout constructeur. Il était écrit pour la plus grande partie en langage C et, ce langage étant très répandu, on pouvait facilement le recompiler pour le faire marcher sur n'importe quel matériel, bien qu'une telle opération exige généralement des modifications importantes pour un système d'exploitation.

1988: POSIX

En 1988, ces standards devinrent IEEE 1003 (aussi enregistré sous le nom de ISO/ CEI 9945), ou POSIX.

1990: Spec 1170

Au début des années 1990, un autre projet, la Common API Specification, ou Spec 1170, fut démarré par plusieurs autres vendeurs de systèmes Unix, qui formèrent l'association Common Open Software Environment, au début des Guerres Unix. Cette spécification devint plus populaire car elle était disponible gratuitement, alors que la spécification POSIX, vendue par l'IEEE, était assez onéreuse.

1997: SUS version 2

En 1997, les spécifications de SUS version 2, correspondant au standard UNIX 98, ont été publiées [1], [2] ; elles forment la base sur laquelle est construite le standard UNIX 98 [3]. Elles consistent en :

  • les définitions de base, volume 5
  • les interface système et les en-tête, volume 5
  • les commandes et utilitaires, volume 5
  • les services réseau, volume 5
  • X/Open Curses, volume 5, version 2. Curses est une bibliothèque système permettant d'obtenir une interface semi-graphique pour les terminaux texte.

2001: POSIX:2001, SUS version 3

À partir de 1998, un groupe de travail, l' Austin Group, commença à développer le standard qui serait connu sous le nom de Single UNIX Specification Version 3 et POSIX:2001, ou encore, officiellement, IEEE Std 1003.1-2001. Ce travail aboutit le 30 janvier 2002 [4].

Ce standard, à la base de la spécification UNIX 03, comprenait :

  • les définitions de base, volume 6,
  • les interface système et les en-tête, volume 6
  • les commandes et utilitaires, volume 6.

2004: POSIX:2004

En 2004 paraît une nouvelle édition du standard POSIX:2001, qui inclut deux corrections techniques majeures ; il est appelé POSIX:2004 (ou, officiellement, IEEE Std 1003.1-2004) [5].

2008: POSIX:2008

En décembre 2008, le Austin Group publia une nouvelle révision majeure, POSIX:2008 (officiellement, l'IEEE Std 1003.1-2008). C'est la base de la Single UNIX Specification, Version 4 [6]. Ce standard reprend les trois parties qui composent le standard POSIX:2001, en faisant passer le numéro de volume de 6 à 7.