Si me quieres escribir

Drapeau d'une brigade mixte de l'armée républicaine espagnole

Si me quieres escribir (si tu veux m'écrire) est une chanson populaire espagnole. Connue aussi sous les titres de Ya sabes mi paradero (tu sais ou je me trouve) et aussi El frente de Gandesa (le front de Gandesa), elle était une des chansons chantées par les soldats républicains et les volontaires des Brigades internationales pendant la Guerre civile (1936-1939)[1].

La mélodie est née vers 1920 lors de la Guerre du Rif. Les paroles ont plusieurs versions dont les plus traditionnelles font référence au siège de Gandesa et aux Regulares, les troupes marocaines de choc de l'armée franquiste[2]. Comme ¡Ay, Carmela! Si me quieres escribir mentionne aussi le passage de l'Èbre des troupes républicaines sous les bombardements constants de la Légion Condor et l'Aviazione Legionaria[3],[4].

Dans d'autres langues