Siège de Tyr (332)

Siège de Tyr
Description de l'image Siege tryre.gif.
Informations générales
Date Janvier 332-août 332 av. J.-C.
Lieu Tyr en Phénicie
Issue Victoire macédonienne
Belligérants
Royaume de Macédoine
Ligue de Corinthe
alliés phéniciens et chypriotes
Tyriens
Commandants
Alexandre le Grand
Pertes
400 morts 8 000 morts

Guerres d'Alexandre le Grand

Coordonnées 33° 16′ 15″ nord, 35° 11′ 46″ est

Le siège de Tyr s'est déroulé en 332 av. J.-C. pendant la campagne d' Alexandre le Grand contre l'empire perse achéménide. Située sur la côte méditerranéenne en Phénicie ( Liban actuel), Tyr est stratégiquement importante pour Alexandre afin qu'il puisse continuer sa marche vers la Judée et l' Égypte. Après la prise de la cité, les Macédoniens ont commis un massacre afin vraisemblablement de donner une leçon aux autres cités disposées à s'opposer à Alexandre.

Contexte historique

À l'époque, Tyr compte environ 40 000 habitants, mais beaucoup de femmes et d'enfants ont été évacués à Carthage, une ancienne colonie phénicienne. Bâtie sur une île à 15 stades (3 km) de la côte, Tyr est la plus grande cité de la Phénicie ; ses murailles ont une hauteur de 50 coudées (environ 22 m).

La prise de la cité est indispensable pour Alexandre car les Perses contrôlent encore, grâce à la flotte phénicienne, la Méditerranée orientale, dont Chypre et que la cité barre le chemin vers la Judée et l' Égypte. Alexandre s'entretient avec une députation de Tyriens et prend prétexte de vouloir honorer Héraclès dans le sanctuaire insulaire consacré au dieu phénicien Melkart (assimilé à Héraclès), afin de pénétrer dans la cité [1]. Devant le refus de la cité, il décide d'en faire le siège.

Après plusieurs assauts, l' armée macédonienne parvient à chasser la flotte des Perses de manière à pouvoir attaquer la cité de toutes parts. Alexandre tente de convaincre la cité de capituler, mais les Phéniciens refusent et tuent les envoyés d´Alexandre [2].

Dans d'autres langues
български: Обсада на Тир
català: Setge de Tir
Bahasa Indonesia: Pengepungan Tyre
lietuvių: Tyro apsuptis
македонски: Опсада на Тир
português: Cerco de Tiro
русский: Осада Тира
srpskohrvatski / српскохрватски: Opsada Tira
српски / srpski: Опсада Тира
українська: Облога Тіра