Serment olympique

Victor Boin prête le serment en 1920.
Géo André prête le serment en 1924.

Le serment olympique est un serment prononcé par un athlète, un arbitre et, depuis 2012, un entraîneur lors de la cérémonie d'ouverture des Jeux olympiques modernes. Depuis février 2018, un seul serment est prononcé au nom des trois catégories[1].

L'athlète et l'arbitre, qui sont du pays organisateur, tiennent un coin du drapeau olympique pendant qu'ils prononcent le serment[2].

Dans d'autres langues