Sakai (formation en ligne)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sakai (homonymie).
Sakai Project
Logo

Dernière version10.2[1] (14 octobre 2014)
Écrit enJava (langage)
EnvironnementMultiplate-forme
Languesanglais, français, espagnol, allemand, etc. soit 19 langues (ar, ca, de, en, es, eu, fr, it, ja, ko, mn, nl, pl, pt, ru, sv, tr, vi, zh)[2],[3]
TypePlate-forme d'apprentissage en ligne / Formation en ligne
LicenceEducational Community License
Site webwww.sakaiproject.org

Sakai est un ensemble d'institutions académiques, d'organisations commerciales et d'individus collaborant au développement d'un environnement d'apprentissage en commun et de collaboration (en anglais : Collaboration and Learning Environment d'où l'acronyme CLE). La plateforme logicielle d'apprentissage est distribuée sous une licence libre et open source du type Educational Community License.

Sakai CLE est un logiciel libre qui peut être utilisé pour l'enseignement, la recherche et les projets collaboratifs. Il est écrit en langage Java, et est une suite applicative orientée services conçue pour supporter un fort accroissement du nombre d'utilisateurs, fiable, interopérable et extensible. La version 1.0 a été publiée en mars 2005.

En septembre 2012, on estime que les installations du logiciel Sakai en production concernent plus de 300 institutions de formation comme des universités.

Histoire

Le développement de Sakai a été financé à l'origine par une subvention de la Fondation Mellon pour le projet nommé Sakai Project. Les premières versions du logiciel ont été basées sur des outils existants créés par les institutions fondatrices, principalement sur le système de gestion de cours nommé "CHEF" de l'université du Michigan. "Sakai" est un jeu sur le mot "chef", et se réfère à Iron Chef Hiroyuki Sakai (en)[4].

Les institutions d'origine ont commencé à se réunir en février 2004, chaque institution ayant mis en place un système de gestion de cours personnalisé :

En 2005 l'université de l'Indiana a migré l'ensemble des données de ses systèmes existants vers l'implémentation de Sakai nommé OnCourse. Le 5 octobre 2007, l'université de Virginie a annoncé qu'elle mettra en œuvre Sakai dans toute l'université en remplacement du logiciel ToolKit.

Une fois la première version devenue accessible au public, les cinq institutions ont invité d'autres institutions à les rejoindre dans le "Sakai Partners Program (Programme des partenaires Sakai)". Les institutions partenaires ont contribué au programme financièrement et en fournissant pour validation et inclusion du code source au projet. Blackboard commence alors à trouver Sakai comme un concurrent sérieux[5].

Alors que le projet était en voie d'achèvement en 2005, le projet Sakai a créé une fondation pour superviser la poursuite des travaux sur Sakai. En 2006, la Fondation Sakai a nommé le Dr Charles Severance (en), qui avait auparavant servi comme architecte en chef, en tant que son premier directeur général. Le 24 juillet 2007, le Dr Severance a démissionné en tant que directeur exécutif, et Michael Korcuska a été sélectionné par la Fondation Sakai pour remplir le rôle. Après le départ de Michael en février 2010, Lois Brooks est devenu directeur exécutif par intérim. Ensuite Ian Dolphin, un ancien membre du bureau du projet Sakai, est devenu directeur général en août 2010. Des travaux de développement sont actuellement pris en charge par les membres de la communauté (ressources fournies par les institutions académiques et partenaires commerciaux et aussi des individus volontaires) et la Fondation Sakai.

Dans d'autres langues
català: Sakai (EVA)
español: Proyecto Sakai
日本語: Sakai Project
Nederlands: Sakai (software)
Tiếng Việt: Dự án Sakai
中文: Sakai项目