Saint-Christophe (île)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Christophe.
Saint-Christophe
Saint Kitts (en)
Image satellite de Saint-Christophe-et-Niévès avec Saint-Christophe en haut à gauche.
Image satellite de Saint-Christophe-et-Niévès avec Saint-Christophe en haut à gauche.
Géographie
PaysDrapeau de Saint-Christophe-et-Niévès Saint-Christophe-et-Niévès
ArchipelPetites Antilles
LocalisationMer des Caraïbes (océan Atlantique)
Coordonnées17° 18′ 31″ N, 62° 45′ 25″ O
Superficie170,8 km2
Côtes74,5 km
Point culminantMont Liamuiga (1 156 m)
GéologieÎle volcanique
Administration
ParoisseChrist Church Nichola Town, Saint-Anne Sandy Point, Saint-George Basseterre, Saint-John Capisterre, Saint-Mary Cayon, Saint-Paul Capisterre, Saint-Peter Basseterre, Saint-Thomas Middle Island, Trinity Palmetto Point
Démographie
Population35 000 hab.
Densité204,92 hab./km2
Plus grande villeBasseterre
Autres informations
DécouvertePréhistoire
Fuseau horaireUTC-4

Géolocalisation sur la carte : Saint-Christophe-et-Niévès

(Voir situation sur carte : Saint-Christophe-et-Niévès)
Saint-Christophe
Saint-Christophe

Géolocalisation sur la carte : Petites Antilles

(Voir situation sur carte : Petites Antilles)
Saint-Christophe
Saint-Christophe
Îles à Saint-Christophe-et-Niévès

Saint-Christophe, en anglais Saint Kitts, est une île des petites Antilles qui est la plus grande partie de la fédération qu'elle forme avec Niévès pour constituer l'État de Saint-Christophe-et-Niévès.

Histoire

Article détaillé : Histoire de Saint-Christophe.

Période pré-coloniale

Premiers Européens

Saint-Christophe fut découverte en 1493 par Christophe Colomb lors de son deuxième voyage et il la baptisa en son honneur « San Cristóbal ». Les colons français la nommèrent alors « Saint-Christophe » et les Anglais « Saint-Christopher » ou plus récemment sous le diminutif de « Saint-Kitts ».

Période coloniale française (1625 à 1713)

Saint-Christophe est le berceau de la colonisation des Antilles par la France et l'Angleterre, voire des Pays-Bas. Lorsque le flibustier Pierre Belain d'Esnambuc se voit dans l'obligation de se retirer à Saint-Christophe en 1625, il rencontre sur place une communauté de planteurs huguenots français qui le secourent. Ceux-ci partagent l'île avec des Anglais sous la gouverne de Thomas Warner. Un traité de partition de l'île est ratifié avant que Belain d'Esnambuc ne retourne en France afin de solliciter l'attention de la monarchie française. L'île est donc divisée en trois : les deux extrémités sont françaises alors que la section au milieu est anglaise. Pendant l'occupation binationale de l'île, les uns les autres doivent constamment passer d'un quartier à l'autre pour se déplacer puisque le milieu, montagneux et couvert d'une dense forêt tropicale est inaccessible. Afin de commercer avec les colons français et anglais qui cultivent le tabac, les Zélandais jettent les bases d'une colonie-entrepôt sur l'île voisine de Saint-Eustache. Les Néerlandais monopoliseront ainsi le commerce des Antilles françaises jusque dans les années 1660-1670.

Période coloniale britannique (1713 à 1900)

Bataille navale de Saint-Christophe, le . Grasse affronte Hood après avoir mis à terre les troupes du marquis de Bouillé qui s'empare de l'île le 12 février. (Tableau de Thomas Maynard, 1783.)


La France cède Saint-Christophe à la Grande-Bretagne par le traité d'Utrecht en 1713 qui met fin à la guerre de Succession d'Espagne... En janvier 1782 l'île est attaquée par les Français. L'escadre de Grasse débarque une forte troupe qui contraint la garnison anglaise à la capitulation malgré une contre-attaque de la Royal Navy.

Période contemporaine, XXe siècle

  • En 1967 les trois îles Saint-Christophe, Niévès et Anguilla forment un État associé à la couronne britannique avec une totale autonomie interne, mais en 1971 Anguilla se rebella et obtint le droit de faire sécession.
  • En 1983, Saint-Christophe conjointement avec Nevis obtient l'indépendance et un siège à l'ONU en tant que fédération de Saint-Christophe-et-Niévès.
Dans d'autres langues
العربية: سانت كيتس
беларуская: Сент-Кітс
brezhoneg: Sant Kitts
català: Saint Kitts
Cymraeg: Saint Kitts
Deutsch: St. Kitts
English: Saint Kitts
euskara: Saint Kitts
فارسی: سنت کیتس
galego: Saint Kitts
עברית: סנט קיטס
italiano: Saint Kitts
lietuvių: Sent Kitsas
македонски: Свети Кристофер
Nederlands: Saint Kitts
norsk nynorsk: Saint Kitts
occitan: Sant Cristòl
polski: Saint Kitts
română: Sfântul Kitts
русский: Сент-Китс
српски / srpski: Сент Китс
svenska: Saint Kitts
Türkçe: Saint Kitts
українська: Сент-Кіттс
Tiếng Việt: Saint Kitts
中文: 圣基茨岛
粵語: 聖傑氏島