Séminaire (catholicisme)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Séminaire.

Un séminaire (du latin seminarium, « pépinière », de la racine semin-, « graine, principe vital ») est un établissement d'enseignement supérieur catholique destiné à former des prêtres. Il dispense une formation liturgique, biblique, théologique, philosophique et pastorale. Les étudiants du séminaire sont appelés séminaristes. Certains séminaires sont également des Facultés académiques de philosophie et théologie. Leurs diplômes sont alors reconnus par l' université pontificale (romaine), à laquelle elles sont affiliées. Certains pays, tel l'Allemagne, reconnaissent la valeur universitaire de ces diplômes.


Avertissement : la partie qui suit traite uniquement des séminaires de prêtres catholiques. Pour les autres religions, voir l'article Séminaire (religion).

Origine des séminaires catholiques

L'institution des séminaires est un des résultats de la Réforme catholique suscitée par le Concile de Trente (1545 – 1563), qui a généralisé l'expérience réussie des premiers instituts séculiers de formation des prêtres. Le concile a donc prescrit d'améliorer la formation et l'éducation de tout le clergé en créant les séminaires, où les étudiants vivraient en communauté sous le contrôle direct d'éducateurs prêtres. Comme l'apprentissage de la lecture n'était pas encore universel, il fallut fonder des petits séminaires pour préparer les jeunes garçons à suivre l'enseignement du séminaire. Le modèle tridentin du séminaire en internat était presque monacal, avec un contrôle du mode de vie, de l'activité intellectuelle, et de la prière propre à faire oublier les abus d'avant la Réforme. C'était un fort contraste avec l'atmosphère de liberté intellectuelle des Universités. La discipline personnelle et l'apprentissage de la philosophie préparaient à l'étude de la théologie.

Le modèle du Concile de Trente a été adopté par les autres Églises chrétiennes, et par le judaïsme moderne, avec une plus grande souplesse concernant l'étude de la philosophie et l'obligation de vivre à l'intérieur de la communauté du séminaire.

Dans d'autres langues