Rouge danoise

ROUGE DANOISE
Image illustrative de l'article Rouge danoise
Région d’origine
RégionDanemark
Caractéristiques
TailleGrande
RobeUnie rouge sombre
Autre
DiffusionNationale
UtilisationMixte

La danoise rouge est une race bovine danoise. Elle se nomme Rodt Dansk Malkekvog, (RDM-1970) ou Fünen en danois.

Origine

Elle appartient au rameau rouge de la Baltique. C'est une race relativement récente. Elle est apparue au sud du Danemark au cours du XIXe siècle. Elle provient de la fusion de races aujourd'hui disparues : la vache pie noire des îles et la vache rouge du nord du Schleswig. Elle a subi des croisements avec l'Angeln allemande. Son nom est apparu en 1878 à Svendborg. Cette date est considérée comme la date de naissance de cette race.
Cette origine hétéroclite a fait que seuls les meilleurs individus ont servi à l'élaboration du standard. Cette sélection rigoureuse en a fait une race laitière productive. Cette efficacité l'a mise en tête des races danoises, représentant jusqu'à 70 % des effectifs dans les années 1950. Par la suite, la concurrence de la holstein l'a fait chuter à 20 %. En 1970, l'association des éleveurs abandonne la stricte pure race et importe de la semence de brown swiss américaine. Le nom de la race est conservé bien que près de 50 % de gènes étrangers la constituent. Aujourd'hui, un noyau de la race originelle a été reconstitué à partir de semence stockée depuis les années 1960. Il compte près de 200 individus dont 22 taureaux, conservés au titre de patrimoine génétique[1].
Ses qualités sont reconnues internationalement depuis le début du XXe siècle. Elle a été exportée sur tous les rivages de la mer Baltique pour améliorer la production laitière des races locales. Elle a aussi été croisée en Allemagne, en Belgique et en France.