Roche plutonique

Les roches plutoniques sont des roches magmatiques grenues, en général de grande extension géographique (formant un pluton). On les rencontre dans les massifs montagneux, jeunes (Alpes, Himalaya, Andes) ou vieux (Massif armoricain, Massif central, Appalaches).

Les roches plutoniques se forment par refroidissement lent d'un magma. C'est la lenteur du refroidissement (typiquement, plusieurs dizaines de milliers d'années) qui permet la formation de gros cristaux (au minimum, visibles à l’œil nu). Elle est due à la grande profondeur de mise en place du pluton. Les roches plutoniques affleurent ensuite grâce à l'érosion qui cisèle les montagnes et retire les couches de terrain sous lesquelles le pluton s'était installé.

Les roches filoniennes (aplites, pegmatites), formées en périphérie des plutons, sont parfois classées parmi les roches plutoniques. Mais elles sont plutôt considérées comme un groupe intermédiaire entre les roches plutoniques et les roches volcaniques[1].

Dans d'autres langues
العربية: صخر متداخل
Deutsch: Plutonit
Esperanto: Plutonito
español: Roca plutónica
eesti: Süvakivim
فارسی: سنگ نفوذی
Lëtzebuergesch: Plutonit
português: Rocha intrusiva
slovenčina: Intruzívna hornina
slovenščina: Intruzija
oʻzbekcha/ўзбекча: Intruziv tof jinslari