René Pottier (cyclisme)

Wikipédia:Bons articles Vous lisez un « bon article ».
Page d'aide sur l'homonymie Cet article concerne le cycliste. Pour l'explorateur et auteur, voir René Pottier (auteur). Pour les homonymes, voir Pottier.
René Pottier
René Pottier.jpg
Informations
Naissance
Décès
Nationalité
Équipes amateurs
Équipes professionnelles
1904Pro individuel
1905Peugeot - Wolber
1906Peugeot
Principales victoires
1 grand tour
Tour de France 1906
5 étapes dans les grands tours
modifier le code - modifier WikidataDocumentation du modèle

René Pottier, né le à Moret-sur-Loing[1] et mort le à Levallois-Perret[2], est un coureur cycliste français. Il gagne le Tour de France 1906, au cours duquel il remporte cinq étapes. Doté d'exceptionnelles qualités d'endurance, il brille particulièrement sur les épreuves derrière tandem. Il s'impose notamment sur le Bol d'or, une épreuve sur piste de 24 heures, et termine à deux reprises sur le podium de Paris-Roubaix. Premier coureur à franchir le sommet du Ballon d'Alsace à l'occasion du Tour de France 1905, il est considéré comme le premier « roi de la montagne » du Tour à la suite de cet exploit. Sa carrière professionnelle ne dure que deux ans : il se suicide par pendaison dans les locaux du service de course de son équipe, Peugeot, quelques mois seulement après sa victoire dans le Tour de France, sans laisser d'explication. La thèse d'un chagrin d'amour est alors largement soutenue par la presse, ainsi que par son frère André, lui aussi coureur cycliste.

Dans d'autres langues
aragonés: René Pottier
العربية: رينيه بوتيه
asturianu: René Pottier
català: René Pottier
čeština: René Pottier
Cymraeg: René Pottier
Deutsch: René Pottier
English: René Pottier
español: René Pottier
euskara: René Pottier
فارسی: رنه پوتیه
italiano: René Pottier
Lëtzebuergesch: René Pottier
Nederlands: René Pottier
português: René Pottier
русский: Поттье, Рене
srpskohrvatski / српскохрватски: René Pottier
slovenščina: René Pottier
српски / srpski: Рене Потје