Révolution américaine

Wikipédia:Articles de qualité Vous lisez un « article de qualité ».
Révolution américaine
La ratification du texte final de la Déclaration d'indépendance au Congrès le 4 juillet 1776. Tableau de John Trumbull, 1819.
Le Comité des Cinq présentant son texte de la Déclaration d'indépendance au Congrès le 28 juin 1776. Tableau de John Trumbull, 1819.
Informations générales
Date -
Lieu Drapeau des États-Unis États-Unis et Drapeau du Canada Canada
Issue Indépendance des Treize colonies de la monarchie constitutionnelle parlementaire impériale britannique (que les historiens appelleront 1er Empire britannique puis 2d après l'indépendance) tandis que les Treize colonies deviennent une République constitutionnelle présidentielle fédérale composée d'États formant les États-Unis : le 1er sera le Delaware (1787) et le 50e, Hawaï (1959).

Révolution américaine
(1765 - 1783)

La révolution américaine est une période de changements politiques après 1763 dans les treize colonies britanniques d'Amérique du Nord qui ont donné lieu à la guerre d'indépendance des États-Unis contre la Grande-Bretagne (1775-1783). Épisode fondateur de la nation américaine et de la naissance des États-Unis, la révolution se manifesta par des violences contre les autorités britanniques, une guerre contre la métropole et des troubles sociaux.

Afin d'amortir le coût de la guerre de Sept Ans (1756-1763), la Grande-Bretagne imposa des taxes à ses treize colonies d’Amérique du Nord sans les consulter ; les colons américains protestèrent auprès du roi George III et du Parlement du Royaume-Uni, puis lancèrent une révolte que la métropole tenta d'étouffer en envoyant des troupes. Le , les représentants des colonies réunis à Philadelphie adoptèrent la Déclaration d’indépendance, et, après une série de revers de l’armée continentale commandée par George Washington, la guerre contre la Grande-Bretagne tourna à l’avantage des Américains. Les insurgés (en anglais : « insurgents ») reçurent l’aide volontaires de nombreux européens, français, allemand, polonais, puis du gouvernement de Louis XVI, de l’Espagne et des Provinces-Unies. En 1783, Londres dut reconnaître l’indépendance des États-Unis. Le nouveau pays se dota d’une Constitution (1787) qui s’inspirait de la philosophie des Lumières. George Washington fut élu président en 1789 ; mais les premières années du nouveau pays furent marquées par des oppositions politiques et des tensions sociales.

La révolution américaine créa un nouvel État, une république fédérale dotée de nouvelles institutions. Elle fit émerger une nation américaine distincte du peuple britannique, avec ses symboles et ses mythes fondateurs. Elle eut un retentissement important en Europe, notamment en France. Elle provoqua d'importants changements intellectuels guidés par les idéaux républicain et démocratique, qui forment toujours aujourd'hui les valeurs américaines. Elle donna lieu à des textes de référence (Déclaration d'indépendance, Constitution), dans lesquels sont affirmés les droits à la liberté, à l'égalité et à la recherche du bonheur. Moment fondamental de l'histoire du pays, la révolution américaine suscita également des oppositions entre les tenants d'un État central fort et ceux qui préféraient donner plus d'autonomie aux États fédérés. Elle provoqua également des tensions entre les Pères fondateurs au sujet de la place du peuple dans la politique. Le sujet fit par la suite l'objet de nombreux débats historiographiques sur la nature des événements et leur influence en Europe. La révolution américaine marqua de façon durable la culture américaine en inspirant les écrivains, les peintres et les cinéastes.

Sommaire

Dans d'autres langues
беларуская (тарашкевіца)‎: Амэрыканская рэвалюцыя
Esperanto: Usona milito
interlingua: Revolution American
Bahasa Melayu: Revolusi Amerika
srpskohrvatski / српскохрватски: Američka revolucija
中文: 美國革命
Bân-lâm-gú: Bí-kok Kek-bēng
粵語: 美國革命