Réseaux sans fil communautaires

Les réseaux sans fil communautaires ou projets sans fil communautaires désignent des réseaux informatiques sans fil et les communautés qui les développent, principalement constituées par des passionnés.

Ils consistent en des réseaux informatiques utilisant des technologies de type réseau local sans fil, profitant du récent développement de technologies standard à faible coût (comme le standard 802.11b appartenant au groupe de normes IEEE 802.11, plus connu sous le nom de Wi-Fi), pour construire des grappes de réseaux, de taille de plus en plus grande, à l'échelle de villes.

Certains de ces réseaux sont utilisés pour être reliés à Internet, en particulier quand des individus possèdent et partagent des accès illimités à Internet par ADSL et/ou par câble, pour un coût fixe. Quand un tel accès est indisponible ou cher, les réseaux sans fil communautaires peuvent constituer une alternative partielle à faible coût (les seuls coûts supportés sont le matériel et son alimentation électrique).

Historique

Des projets de réseaux communautaires ont commencé à voir le jour à partir de 1998 avec la disponibilité de matériel 802.11 et se sont répandus progressivement dans des villes situées dans le monde entier. À la mi-2002, la plupart de ces réseaux étaient toujours à l'état embryonnaire, avec de petits groupes de gens qui expérimentaient et s'interconnectaient peu à peu les uns aux autres. À partir de la mi-2005, les réseaux communautaires sans fil sont devenus très populaires et se sont mis à exister dans de nombreuses villes. De tels réseaux ont très vite présenté une topographie distribuée plutôt qu'arborescente et ont dans la plupart des cas démontré leur potentiel de remplacement des épines dorsales vulnérables et embouteillées du réseau Internet par fil. La plupart des réseaux sans fil communautaires sont désormais coordonnés à l'échelle d'une ville par des groupes d'utilisateurs qui partagent gratuitement les informations et aident les autres à utiliser Internet.