PureBasic

Purebasic
Logo.
image illustrative de l’article PureBasic

Date de première version9 septembre 2000
ParadigmeImpérative
AuteurFantaisie Software
DéveloppeurFrédéric Laboureur
Dernière version5.61 (13 septembre 2017) et 5.45 LTS (10 aout 2017) Les versions LTS (Long Time Support sont suivies sans modifications pendant 2 ans) ()
Influencé parBASIC
Système d'exploitationWindows, Mac OS, Linux, (AmigaOS abandonnée et maintenant open source)
LicenceLogiciel propriétaire
Site webhttp://www.purebasic.com
Extensions de fichiers.pb .pbf .pbi .pbp

PureBasic est un langage de programmation de type BASIC compilé.

Plusieurs points le caractérisent :

  • Simplicité : la syntaxe BASIC est simple à apprendre.
  • Rapidité : les applications produites sont optimisées (taille réduite) et rapides.
  • Portabilité : le code source est portable d'un système d'exploitation à l'autre. Il existe une version de PureBasic pour Linux, Windows, AmigaOS, et Mac OS.
  • Sans dépendances logicielles : le langage ainsi que les applications ne nécessitent pas d'installation obligatoire, il est donc aisé de le transporter sur une clef USB, et d'exécuter les applications sous forme d'applications portables.
  • Création de fichiers DLL : la création de DLL standard (Non ActiveX, utilisable dans n'importe quel autre langage) est aussi aisée que la création d'EXE.
  • Le prix : les mises à niveau sont gratuites à vie.

PureBasic possède un jeu de commandes étendues (plus de 1 400 commandes internes) auxquelles s'ajoute un accès simplifié à une grande partie de l'API du système d'exploitation. Le programmeur peut appeler les commandes de l'API de Windows, de Linux ou Mac OS directement comme s'il s'agissait des commandes internes à PureBasic, sans avoir à les déclarer au préalable (ainsi que les constantes). Rien de mieux qu'un exemple pratique pour illustrer ceci. Comparons un programme simple en Visual Basic avec son équivalent en PureBasic : comment obtenir le chemin du répertoire Windows.

Visual Basic:
Private Declare Function GetWindowsDirectory Lib "kernel32" Alias "GetWindowsDirectoryA" _(ByVal lpBuffer As String, ByVal nSize As Long) As LongConst MAX_PATH = 260strWindowsDirectory$ = Space$(MAX_PATH)lngReturn& = GetWindowsDirectory(strWindowsDirectory$, MAX_PATH)
PureBasic:
strWindowsDirectory$ = Space(#MAX_PATH)lngReturn = GetWindowsDirectory_(strWindowsDirectory$, #MAX_PATH)

Description

Caractéristiques

PureBasic gère de nombreux types :

  • Ascii (.a)
  • Byte (.b)
  • Char (.c)
  • Double (.d)
  • Float (.f)
  • Integer (.i)
  • Long (.l)
  • Quad (.q)
  • String (.s)
  • Unicode(.u)
  • Word (.w)
  • Structures définies par l'utilisateur

PureBasic supporte de nombreuses fonctionnalités :

  • Support de l'Unicode
  • Support du Thread-Safe
  • Support du 64-bit (Windows, Linux, Mac OS)
  • Support de différents processeurs (x86, x64, PowerPC)
  • Support de l'assembleur inline (Assembleur de type FASM (Windows et Linux) et NASM (MacOs))
  • Support de différents API
    • Windows : Win32
    • Linux : GTK+, OpenGL, SDL, LibC
    • MacOS : Carbon, Cocoa
    • Tous : LibXML
  • Spécifique à Windows
    • Support des thèmes pour Windows XP
    • Support de l'UAC de Windows Vista

PureBasic permet de créer :

  • Windows
    • Exécutables (.exe) de type GUI ou Console
    • DLLs (.dll)
    • UserLibraries via un outil externe : Tailbite ou Moebius
    • Import Libraries (.lib) via un outil externe
  • Linux
    • Exécutables de type GUI ou Console
    • Shared Libraries (.so)
  • MacOS
    • Exécutables de type GUI ou Console
    • Shared Libraries (.dylib)

Bibliothèques

Pour information, voici la liste officielle des bibliothèques PureBasic :

Bibliothèques générales
2D Drawing, CDAudio, Cipher, Clipboard, Console, Database (SQlite et PostgreSQL), Date, Desktop, DragDrop, File, FileSystem, Font, Gadget, Help, Image, JSON, ImagePlugin, Library, Linked List, Math, Memory, Menu, Misc, Movie, Network, OnError, Packer, Preference, Process, Printer, Requester, Scintilla, Sort, StatusBar, String, SysTray, Thread, Toolbar, VectorDrawing, Window, XML, Regular Expression
Bibliothèques pour les jeux 2D
Joystick, Keyboard, Module, Mouse, Palette, Sprite & Screen, Sprite3D, Sound, SoundPlugin
Bibliothèques pour les jeux 3D
Engine3D, Billboard, Camera, Entity, Gadget3D, Joint, Light, Material, Mesh, Node, Node Animation, Particle,
Sound3D, Special Effect, Spline, Static Geometry, Terrain, Texture, Vertext Animation, Window3D

Vous pouvez bien sûr créer vos propres bibliothèques en langage C ou en assembleur, ou encore directement en PureBasic grâce à un utilitaire ("Tailbite") développé par un utilisateur de PureBasic[1].

Exemples

Cette simple ligne de code PureBasic créera un exécutable autonome minuscule de 4,50 Ko (4 608 octets) pour Windows.

MessageRequester("", "Hello World")

Et ce qui suit est un court mais parfait exemple d'un programme fonctionnel avec PureBasic. La somme des nombres saisis par l'utilisateur est affichée automatiquement. Ce programme montre comment créer une fenêtre, des gadgets supplémentaires, ainsi que la gestion des événements et un calcul mathématique simple. Ce code compile dans un exécutable autonome de 14,5 Ko (14 848 octets) qui peut être utilisé sur n'importe quel PC équipé de Windows 95 au serveur 2003 de Windows en passant par Windows XP, Vista ou Windows 7.

OpenWindow(1, 300, 300, 100, 100, "Title")
  StringGadget(1, 10, 10, 50, 20, "")
  StringGadget(2, 10, 40, 50, 20, "")
  TextGadget(3, 80, 30, 50, 20, "")
  Repeat
    Event = WaitWindowEvent()
    If Event = #PB_Event_Gadget
      FirstValue = Val(GetGadgetText(1))
      SecondValue = Val(GetGadgetText(2))
      SetGadgetText(3, Str(FirstValue + SecondValue))
    EndIf
  Until ev = #PB_Event_CloseWindow
Dans d'autres langues
Deutsch: PureBasic
English: PureBasic
español: PureBasic
日本語: PureBasic
한국어: 퓨어베이직
Nederlands: PureBasic
polski: PureBasic
русский: PureBasic
Tiếng Việt: PureBasic
中文: PureBasic