Province de Pennsylvanie

Province de Pennsylvanie
Province of Pennsylvania en

1681 – 1783

Description de cette image, également commentée ci-après
Carte de la province de Pennsylvanie
Informations générales
StatutMonarchie constitutionnelle
CapitalePhiladelphie
LangueAnglais, Pennsilfaanisch
MonnaieLivre sterling et Dollar espagnol
Histoire et événements
4 mars 1681Terre accordée à William Penn
3 septembre 1783Traité de Paris (1783)

Entités suivantes :

La province de Pennsylvanie, mieux connue des Américains sous le nom de colonie de Pennsylvanie, était l'une des treize colonies anglaises d'Amérique du Nord. Elle fut fondée par le quaker anglais William Penn le 4 mars 1681. Ce nom vient du patronyme du père de William et du mot latin sylvania, signifiant « forêt ».

Fondation

William Penn reçut la colonie du roi Charles II en remplacement du paiement d'une dette de 16 000 £ que la Couronne devait à son père, un héros de la marine, l'amiral William Penn. La cession donna lieu à la signature d'une charte la 4 mars 1681. La date du 4 mars est célébrée chaque année sous le nom de "Charter Day".

L'établissement de la colonie résolut le problème de la croissance de la Société religieuse des Amis ou « Quaker » mouvement né en Angleterre, qui causa quelques embarras à l'Église d'Angleterre établis auparavant. Alors qu'il était encore en Angleterre, Penn écrivit la First Frame of Government (Première disposition du gouvernement de Pennsylvanie), qui décrivait la structure gouvernementale de la colonie et promettait certains droits aux citoyens.

Faisant partie des Colonies du milieu, la Pennsylvanie était une proprietary colony. Contrairement aux autres proprietary colonies, ses taxes furent renforcées par le Parlement britannique. La colonie fut démarquée par les 42e et 39e latitudes et de la Delaware River à l'est avec une distance est-ouest de 5 degrés de longitude[1]. Elle était bordée par les colonies de New York, Maryland (définies par la Ligne Mason-Dixon en 1763), et le New Jersey. Les trois comtés de la colonie du Delaware, pris aux Néerlandais, furent transférés à William Penn par le duc d'York en 1682, mais ont regagné par un acte une existence séparée en 1704[2].

Le premier gouverneur était William Markham, un membre de la famille de Penn.