Programme Gemini

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Gemini.

Rendez-vous de Gemini 6A et Gemini 7
Lancement de Gemini 6A

Gemini est le deuxième programme de vols spatiaux habités lancé par les États-Unis après le programme Mercury. Intercalé entre celui-ci et le programme Apollo, il a pour objectif de permettre à l'astronautique américaine de maîtriser des techniques de vol spatial que la capsule spatiale Mercury, trop rudimentaire, ne permettait pas de tester : les sorties extravéhiculaires, les manœuvres orbitales (avec en particulier le rendez-vous spatial). Pour remplir cet objectif l'agence spatiale américaine, la NASA, développe le vaisseau spatial Gemini biplace disposant de capacités de manœuvre en orbite importantes et qui, pour la première fois dans le monde de l'astronautique, met en œuvre un ordinateur embarqué. Ce vaisseau est lancé par une fusée Titan, missile balistique intercontinental reconverti en lanceur.

Entre 1963 à 1966, 10 missions Gemini sont lancées : celles-ci remplissent complètement les objectifs fixés et préparent le triomphe du programme Apollo. Les États-Unis à travers ce programme reviennent au niveau de l'astronautique soviétique qui jusque-là bénéficiait d'une avance importante. Une station spatiale militaire MOL, financée par l'US Air Force, est développée en utilisant la capsule Gemini. Après avoir atteint un stade très avancé (vol inhabité en 1966) le projet est annulé en 1968.

Dans d'autres langues
Afrikaans: Gemini-program
العربية: مشروع جمناي
azərbaycanca: Gemini layihəsi
čeština: Program Gemini
Ελληνικά: Πρόγραμμα Gemini
Esperanto: Projekto Gemini
español: Programa Gemini
hrvatski: Program Gemini
Bahasa Indonesia: Proyek Gemini
한국어: 제미니 계획
Lëtzebuergesch: Gemini-Programm
lietuvių: Gemini
Nederlands: Geminiprogramma
português: Projeto Gemini
slovenčina: Program Gemini
Türkçe: Gemini Projesi
Tiếng Việt: Chương trình Gemini