Proclamation de l'abolition de la royauté

Expédition du décret pris par la Convention le 21 septembre 1792, portant abolition de la royauté, signée par Pétion, président, Brissot et Lasource, secrétaires de séance. Archives nationales.
Proclamation de l'abolition de la royauté, haut-relief en bronze de Léopold Morice, Monument à la République, Place de la République, Paris, 1883.

La proclamation de l'abolition de la royauté est un épisode de la Révolution française qui s'est déroulé le lors de la première séance de la Convention nationale, au cours de laquelle les députés ont proclamé l'abolition de la royauté en France (qui depuis le prenait la forme d'une monarchie constitutionnelle). Elle marquait ainsi la fin de près de huit siècles de monarchie ininterrompue et la naissance de la République.

Contexte

Les députés de la Convention se savaient mandatés pour mettre un terme à une crise qui couvait depuis la fuite et l'arrestation à Varennes de Louis XVI () et la prise sanglante des Tuileries (). Leur origine bourgeoise et leur activité politique ne les portaient pas, pour la plupart, à l'indulgence envers le trône. La victoire à la bataille de Valmy (), premier succès militaire de la république, opportunément le jour même de leur réunion, les confortait dans leurs convictions.