Portugais

Portugais
Português
PaysDrapeau de l'Angola Angola
Drapeau du Brésil Brésil
Drapeau du Cap-Vert Cap-Vert
Drapeau de la Guinée-Bissau Guinée-Bissau
Drapeau de l'Inde Inde (Daman et Diu, Goa)
Drapeau de Macao Macao
Drapeau du Mozambique Mozambique
Drapeau du Portugal Portugal
Drapeau de Sao Tomé-et-Principe Sao Tomé-et-Principe
Drapeau du Timor oriental Timor oriental
Drapeau de la Guinée équatoriale Guinée équatoriale
RégionEurope, Amérique, Afrique, Asie
Nombre de locuteurs280 millions[1],[2]
Nom des locuteurslusophones
TypologieSVO flexionnelle
Classification par famille
Statut officiel
Langue officielleDrapeau de l'Angola Angola
Drapeau du Brésil Brésil
Drapeau du Cap-Vert Cap-Vert
Drapeau de la Guinée-Bissau Guinée-Bissau
Drapeau de la Guinée équatoriale Guinée équatoriale
Drapeau de Macao Macao
Drapeau du Mozambique Mozambique
Drapeau du Portugal Portugal
Drapeau de Sao Tomé-et-Principe Sao Tomé-et-Principe
Drapeau du Timor oriental Timor oriental
Drapeau de l’Union européenne Union européenne
Régi parInstituto Internacional de Língua Portuguesa, Comunidade dos Países de Língua Portuguesa
Codes de langue
ISO 639-1pt
ISO 639-2por
ISO 639-3por
ÉtendueLangue individuelle
TypeLangue vivante
IETFpt
Linguasphère51-AAA-a[3]
Article premier de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme (voir le texte en français)

Artigo 1°

« Todos os seres humanos nascem livres e iguais em dignidade e em direitos. Dotados de razão e de consciência, devem agir uns para com os outros em espírito de fraternidade. »
Carte
     langue maternelle     Langue officielle et administrative     Langue culturelle ou additionnelle     Minorités de langue portugaise     Créoles à base portugaise
  •      langue maternelle
  •      Langue officielle et administrative
  •      Langue culturelle ou additionnelle
  •      Minorités de langue portugaise
  •      Créoles à base portugaise

Le portugais (en portugais português) est une langue appartenant à la branche romane de la famille des langues indo-européennes. Les locuteurs du portugais s'appellent les « lusophones ».

Le portugais occupe la sixième place des langues les plus parlées dans le monde si l'on tient compte du nombre de personnes dont c'est la langue maternelle. Il est la langue la plus parlée en Amérique du Sud[4] et de l'Hémisphère sud, mais seconde en Amérique latine, après l'espagnol (plus du tiers de la population de l'Amérique latine parle le portugais). En Afrique, le portugais se présente comme une importante langue véhiculaire dans les anciennes colonies portugaises. Il représente au total 280 millions de locuteurs dont c'est la langue maternelle dans le monde et est ainsi la troisième langue européenne la plus parlée en tant que langue maternelle après l'espagnol (406 millions) et l'anglais (335 millions), et représente 4 %[5] du PIB mondial. C'est aussi la cinquième langue par le nombre de pays ayant le portugais comme langue officielle[5] et la septième pour le nombre de traductions à destination du portugais[5]

La « langue de Camões » est parlée au Portugal, y compris l'archipel de Madère et celui des Açores, au Brésil, en Angola, au Mozambique, au Cap-Vert, en Guinée-Bissau, en Guinée équatoriale, à Sao Tomé-et-Principe, au Timor oriental, à Goa (Inde), à Daman et Diu (Inde), Malacca en Malaisie et à Macao (Chine). Il appartient à la famille des langues ibéro-romanes et présente de nombreuses similitudes avec le castillan. Au-delà de ses origines fortement latines, 20 % du lexique portugais tire ses racines ailleurs, en particulier de la langue arabe mais aussi notamment de l'occitan. En Galice (Espagne) est parlé le galicien, avec qui il est très étroitement apparenté. Au Brésil, le tupi-guarani en a influencé le vocabulaire.

Les normes de la langue portugaise sont régies par l’Instituto Internacional da Língua Portuguesa et la Comunidade dos Países de Língua Portuguesa.

Des créoles à base portugaise sont parlés au Cap-Vert, en Guinée-Bissau et à Sao Tomé-et-Principe.

Histoire

Article détaillé : Histoire de la langue portugaise.
Articles connexes : Latin vulgaire et Galaïco-portugais.

Arrivant dans la péninsule Ibérique en 218 218 av. J.-C.[6], les Romains apportent le latin vulgaire d'où descendent toutes les langues romanes. La langue est répandue par les soldats, les colons et les commerçants qui construisent des villes romaines principalement près des colonies des civilisations antérieures des Lusitaniens.

Entre 409[7] et 711[8] apr. J.-C., l'Empire romain d'occident s'effondre et la péninsule Ibérique est conquise par les peuples germaniques (ce sont les Invasions barbares). Les occupants, essentiellement Suèves et Wisigoths, adoptent la culture romaine et les dialectes en latin vulgaire de la péninsule .

Après l'invasion mauresque de 711, l'arabe devient la langue administrative des régions conquises, mais la population continue à parler essentiellement une forme de roman communément appelé « mozarabe ». L'influence de l'arabe sur les dialectes romans parlés dans les royaumes chrétiens européens a été faible, affectant principalement leur lexique[9].

Poésie Médiévale

Das que vejo
nom desejo
outra senhor se vós nom,
e desejo
tam sobejo,
mataria um leon
senhor do meu coraçom:
fim roseta,
bela sobre toda fror,
fim roseta,
nom me meta
em tal coita voss'amor!

João de Lobeira
(1270–1330)

Les documents les plus anciens en langue portugaise, entrecoupés de nombreuses phrases latines, sont des documents notariaux du e siècle. Cette phase est connue sous le nom de « proto-portugais » (entre le e et le e siècle). Le Portugal devient un royaume indépendant avec le Royaume de León en 1139, sous le roi Alphonse Ier de Portugal. Dans la première période du vieux-portugais — période galaïco-portugaise (du e au e siècle) — la langue devient progressivement d'usage général. Pendant quelque temps, le galaïco-portugais est la langue de prédilection pour la poésie lyrique en Hispania chrétienne[Quoi ?][10], comme l'occitan est la langue de la littérature occitane pour les troubadours. En 1290, le roi Denis Ier de Portugal crée la première université portugaise à Lisbonne (Estudos Gerais, déplacée plus tard à Coimbra), et décrète que le portugais, jusque-là simplement appelé « langage commun » devient la langue officielle[réf. nécessaire].

Carte chronologique montrant le développement et l'évolution des langues parlées dans la péninsule ibérique de l'an 1000 à nos jours.

Dans la seconde période du vieux-portugais, du e au e siècle, avec les explorations portugaises, la langue se répand dans de nombreuses régions d'Asie, d'Afrique et d'Amérique. Au e siècle, il devient une langue véhiculaire en Asie et en Afrique, utilisée pour l'administration coloniale et le commerce mais aussi pour les communications entre les responsables locaux et les Européens de toutes nationalités. Sa diffusion est facilitée par les mariages mixtes entre Portugais et les populations autochtones, et son association avec les efforts des missionnaires catholiques conduit à l'appellation « kristang » (du mot cristão : chrétien) de certains créoles et pidgins portugais dans de nombreuses régions d'Asie. La langue continue à être populaire dans certaines parties d'Asie jusqu'au e siècle, dans les communautés chrétiennes lusophones d'Inde, de Ceylan, de Malaisie et d'Indonésie[11].

La fin de la période du vieux-portugais est marquée par la publication du Cancioneiro Geral de Garcia de Resende en 1516. Le début du portugais moderne au e siècle est caractérisé par une augmentation du nombre de mots empruntés au latin et au grec classique, enrichissant le lexique.[réf. nécessaire]

Dans d'autres langues
Afrikaans: Portugees
አማርኛ: ፖርቱጊዝኛ
العربية: لغة برتغالية
azərbaycanca: Portuqal dili
башҡортса: Португал теле
žemaitėška: Puortogalu kalba
Bikol Central: Portuges
беларуская (тарашкевіца)‎: Партугальская мова
Bahasa Banjar: Bahasa Paranggi
brezhoneg: Portugaleg
català: Portuguès
Chavacano de Zamboanga: Idioma portugués
Mìng-dĕ̤ng-ngṳ̄: Buò-dò̤-ngà-ngṳ̄
qırımtatarca: Portugal tili
čeština: Portugalština
Cymraeg: Portiwgaleg
Zazaki: Portekizki
dolnoserbski: Portugišćina
ދިވެހިބަސް: ޕޯޗުގީޒު
eʋegbe: Pɔtugisgbe
emiliàn e rumagnòl: Purtugheṡ
Esperanto: Portugala lingvo
euskara: Portuges
estremeñu: Luenga portuguesa
arpetan: Português
Nordfriisk: Portugiisk
Frysk: Portegeesk
贛語: 葡萄牙語
Gàidhlig: Portagailis
Avañe'ẽ: Peroñe'ẽ
Gaelg: Portiugish
客家語/Hak-kâ-ngî: Phù-thò-ngà-ngî
עברית: פורטוגזית
Fiji Hindi: Portuguese bhasa
hornjoserbsce: Portugalšćina
Kreyòl ayisyen: Lang pòtigè
interlingua: Lingua portugese
Bahasa Indonesia: Bahasa Portugis
íslenska: Portúgalska
Patois: Puotigiis
Basa Jawa: Basa Portugis
Qaraqalpaqsha: Portugal tili
Адыгэбзэ: Португалыбзэ
kalaallisut: Portugalimiutut
한국어: 포르투갈어
къарачай-малкъар: Португал тил
kernowek: Portyngalek
Кыргызча: Португал тили
Lëtzebuergesch: Portugisesch
Lingua Franca Nova: Portuges
Limburgs: Portugees
lingála: Lipulutugɛ́si
لۊری شومالی: پرتغالی
lietuvių: Portugalų kalba
Malagasy: Fiteny portogey
олык марий: Португал йылме
Māori: Reo Pōtikī
Baso Minangkabau: Bahaso Portugis
македонски: Португалски јазик
Bahasa Melayu: Bahasa Portugis
مازِرونی: پرتغالی
Dorerin Naoero: Dorerin Portsiugar
Napulitano: Lengua purtuese
Plattdüütsch: Portugeesche Spraak
Nedersaksies: Portugees
नेपाल भाषा: पोर्तुगेस भाषा
Nederlands: Portugees
norsk nynorsk: Portugisisk
Novial: Portugalum
Nouormand: Portûndgais
Sesotho sa Leboa: Sepotokisi
occitan: Portugués
Pangasinan: Salitan Português
Kapampangan: Amanung Portuges
Papiamentu: Português
Picard: Portugué
Norfuk / Pitkern: Porchuguees
Piemontèis: Lenga portughèisa
پنجابی: پرتگالی
português: Língua portuguesa
Runa Simi: Purtuyis simi
Kinyarwanda: Igiporutigali
संस्कृतम्: पुर्तगाली भाषा
саха тыла: Португаал тыла
davvisámegiella: Portugálagiella
srpskohrvatski / српскохрватски: Portugalski jezik
Simple English: Portuguese language
slovenčina: Portugalčina
slovenščina: Portugalščina
Gagana Samoa: Fa'aPotukale
српски / srpski: Португалски језик
Basa Sunda: Basa Portugis
svenska: Portugisiska
Kiswahili: Kireno
Türkçe: Portekizce
татарча/tatarça: Португал теле
reo tahiti: Reo Pōtītī
ئۇيغۇرچە / Uyghurche: پورتۇگال تىلى
oʻzbekcha/ўзбекча: Portugal tili
vepsän kel’: Portugalijan kel'
Tiếng Việt: Tiếng Bồ Đào Nha
West-Vlams: Portugees
Volapük: Portugänapük
Winaray: Pinortuges
吴语: 葡萄牙语
ייִדיש: פארטוגעזיש
Yorùbá: Èdè Pọtogí
中文: 葡萄牙語
Bân-lâm-gú: Phû-tô-gâ-gí
粵語: 葡萄牙文
isiZulu: IsiPutukezi