Pokémon (série de jeux vidéo)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Pokémon.
Pokémon
Logo de la franchise Pokémon.
Logo de la franchise Pokémon.
Développeur Game Freak
Éditeur Nintendo
The Pokémon Company
Distributeur Nintendo
Personnalité Satoshi Tajiri
Ken Sugimori
Genre Jeu de rôle (Série principale)
Lancement 1996 : Pocket Monsters Vert et Rouge
Dernier jeu en date 2017 : Pokémon Ultra-Soleil et Pokémon Ultra-Lune

Plate-forme

Site officiel http://www.pokemon.com/fr/

La série de jeux vidéo Pokémon est un ensemble de jeux vidéo de rôle basé sur la franchise japonaise Pokémon. Elle débute le 27 février 1996 au Japon avec la sortie des jeux Pocket Monsters Vert et Rouge. Le duo de jeux y rencontra un tel succès qu'il fut décliné successivement en deux autres versions (version bleue et version jaune), puis traduit à travers le monde. Au total, le duo de jeux se vendit à plus de 31 millions d'exemplaires, ce qui en fit en 1999, la seconde meilleure vente de jeux vidéo. Grâce à ce nombre record de vente, la Pokémania était lancée.

Tandis que le développeur Game Freak se voyait concevoir Pokémon jusqu'à la seconde génération comprenant Pokémon Or, Argent et Cristal au début des années 2000, l'équipe continua. Dans les jeux principaux sur console portable de Nintendo, Pokémon Rubis, Saphir et Émeraude sorti en 2002, suivi par Pokémon Diamant et Perle en 2006, Pokémon Noir et Blanc en 2010, Pokémon Noir 2 et Blanc 2 en 2012, Pokémon X et Y en 2013, Pokémon Soleil et Lune en 2016 et Pokémon Ultra-Soleil et Ultra-Lune en 2017. Trois rééditions sont également sorties en 2004, 2009 et 2014 et se nomment respectivement Pokémon Rouge Feu et Vert Feuille, Pokémon Or HeartGold et Argent SoulSilver et Pokémon Rubis Oméga et Saphir Alpha.

Il s'agit de l'une des séries les plus prolifique de tous les temps en termes de vente, s'étant écoulé à plus de 215 millions d'exemplaires en octobre 2010 et en comptant les ventes des versions noire et blanche de la série, sorties fin 2010 au Japon et début 2011 dans le reste du monde.

Historique

Genèse

Satoshi Tajiri était durant son enfance un collectionneur d'insecte, comme de nombreux enfants au Japon. Il prit le surnom de « Dr Bug », traduisible par « docteur insecte ». La légende voudrait qu'en voyant un insecte sur un câble link reliant deux Game Boy, Satoshi eu l'idée des monstres à capturer [1].

En modélisant les Pokémon, Satoshi Tajiri avait deux motivations. La première était de créer un jeu difficile mais jouable qui susciterait l'imagination des enfants. La seconde était de donner aux enfants un moyen de soulager le stress et de grandir dans une société post-industrielle [2], [3].

Il crée avec son ami Ken Sugimori les Capsule Monsters en 1990 [4]. Les premières espèces de Pokémon créées sont Rhinoféros (Rhydon), Mélofée (Clefairy) et Lokhlass (Lapras) [5], [6]. Pokémon a été divisé en deux jeux d'après une idée de Shigeru Miyamoto afin que les jeux communiquent mieux [7].

À l'origine, les jeux Pokémon devaient être éditées uniquement au Japon en deux valves de deux jeux [8]. Dans l'idée des concepteurs, les jeux Vert et Rouge, puis les jeux Or et Argent étaient les seuls jeux à concevoir. Ensuite, la licence se terminerait, à l'aube des années 2000 [8].

Première génération

Article détaillé : Pokémon Rouge et Bleu.

Initialement prévus pour octobre 1995 [8], Pokémon Vert et Rouge (Poketto monsutaa) sortent le 26 février 1996 au Japon sur la Game Boy de Nintendo. Les jeux comportent 151 Pokémon [9] et se déroulent dans la région de Kanto. Une réédition améliorée, Pocket Monsters Bleu, est commercialisée au Japon le 15 octobre 1996.

En Occident, des versions remaniées intitulées Pokémon Rouge et Pokémon Bleu à partir de 1998. Comme une autre société détient les droits du nom Monster In My Pocket aux États-Unis, le nom raccourci Pokémon, déjà utilisé au Japon, devint le nom officiel.

Une version modifiée intitulée Pokémon Jaune est ensuite commercialisée et met en vedette le Pokémon Pikachu.

Deuxième génération

Article détaillé : Pokémon Or et Argent.

Les jeux Pocket Monsters Vert et Rouge à peine sortis, les développeurs commençaient à programmer Pokémon Or et Argent, les jeux furent rapidement ralentis par le développement des versions bleues et jaunes, et par l'exportation vers l'Occident des jeux Pokémon Rouge et Bleu [8].

Pokémon Or et Argent comporte un complément : Pokémon Cristal. Comme la version Jaune pour Pokémon Rouge et Bleu, Cristal est quasi identique, comportant une légère mise à jour en plus.

Sortis en 1999 au Japon puis en 2000 en Amérique du Nord et enfin en 2001 en Europe Pokémon Or et Argent ramènent cent nouveaux Pokémon, portant leur nombre à 251 [10], de nouvelles attaques, de nouveaux dresseurs, de nouvelles options [11] et une nouvelle région: Johto, le jeu permet d'accéder aussi à la région de la 1re génération qui est Kanto.

Troisième génération

Surnommée la « génération advance », la troisième génération ayant débuté en 2002 au Japon et en 2003 et 2004 dans le reste du monde se compose des jeux Pokémon Rubis, Saphir, Émeraude et des rééditions des jeux de la 1re génération Rouge Feu et Vert Feuille. La totalité des jeux se jouent sur la console portable Nintendo Game Boy Advance. Le nombre de Pokémon s'élève à 386 et se déroule dans la région de Hoenn pour les versions Rubis, Saphir et Émeraude.

Quatrième génération

Cette génération qui a débuté en 2006 au Japon et en 2007 dans le reste du monde se compose des jeux Pokémon Diamant, Perle, Platine et des rééditions des jeux de la 2e génération SoulSilver. Les jeux se jouent désormais sur Nintendo DS. Le nombre de Pokémon s'élève à 493 et la trame des jeux Diamant, Perle et Platine se déroule dans la région Sinnoh.

Cinquième génération

En 2010 au Japon et en 2011 pour le reste du monde apparait la 5e génération de Pokémon et elle se compose des jeux Pokémon Noir et Blanc ainsi que de leur suite Pokémon Noir 2 et Blanc 2. Les jeux sortent sur Nintendo DS. Le nombre de Pokémon s'élève à 649 et les quatre versions se déroulent à Unys qui est une représentation de New York.

Sixième génération

Pokémon X et Pokémon Y ont été dévoilés au cours d'un Nintendo Direct spécial par Satoru Iwata, le président de Nintendo, le 8 janvier 2013. Les versions sont sorties sur la Nintendo 3DS le 12 octobre 2013 en même temps pour le monde entier (sauf exception), ce qui est une première. Cette sixième génération se compose également des rééditions des jeux de la 3e génération Rubis Oméga et Saphir Alpha.

Avec plus de 72 nouveaux Pokémon, les jeux portent la bande de Pokémon à plus de 721 [12]. L'histoire des versions X et Y se déroule à Kalos, une représentation de la France.

Septième génération

Pokémon Soleil et Pokémon Lune ont été annoncés lors d'un "Pokémon Direct" le 26 février 2016. 81 nouveaux Pokémon sont ajoutés pour un total de 802 Pokémon. L'histoire se passe à Alola, inspiré de l'archipel Hawaï. Les deux jeux sont sortis le 18 novembre 2016 en Asie et Amérique du Nord puis le 23 novembre 2016 en Europe.

Deux versions améliorées, Pokémon Ultra-Soleil et Pokémon Ultra-Lune, sont sorties le 17 novembre 2017. Les jeux proposent de nouveaux éléments de scénarios dans la région d'Alola, ainsi que 5 nouveaux Pokémon.

Dans d'autres langues