Pierre le laboureur

Page extraite d'un Psautier du XIVe siècle, avec des drolleries dans la marge de droite et un laboureur en bas

Piers Plowman (en français, Pierre le Laborieux ou le Laboureur) ou Visio Willelmi de Petro Ploughman (La Vision de William sur Piers Plowman) est le titre d'un poème allégorique de plus de sept mille vers en moyen-anglais, composés entre 1360 et 1387 par William Langland. Il est écrit en vers allitératifs et divisé en deux parties nommées passus (qui veut dire « pas » en latin). Piers est considéré par de nombreux critiques comme l'une des toutes premières grandes œuvres de la littérature anglaise au Moyen Âge, au même titre que les Contes de Canterbury de Chaucer, et Sire Gauvain et le Chevalier vert.

Piers Plowman a été édité en français pour la première fois en 1999, sous le titre William Langland : Pierre le laboureur. L'ouvrage, publié par la Sorbonne, a été traduit (avec introduction et commentaires) par A. Mairey.

Dans d'autres langues