Philippe Couillard

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Couillard.

Philippe Couillard
Illustration.
Philippe Couillard en 2018.
Fonctions
Premier ministre du Québec
En fonction depuis le
(4 ans, 5 mois et 23 jours)
Lieutenant-gouverneurPierre Duchesne,
Michel Doyon
GouvernementCouillard
Législature41e
PrédécesseurPauline Marois
SuccesseurFrançois Legault (désigné)
Chef du Parti libéral du Québec

(5 ans, 6 mois et 17 jours)
PrédécesseurJean Charest
Ministre de la Santé et des Services sociaux du Québec

(5 ans, 1 mois et 27 jours)
GouvernementJean Charest
PrédécesseurFrançois Legault
SuccesseurYves Bolduc
Député à l'Assemblée nationale du Québec

(4 ans, 5 mois et 11 jours)
CirconscriptionRoberval
PrédécesseurDenis Trottier
SuccesseurSiège vacant

(3 mois et 29 jours)
CirconscriptionOutremont
PrédécesseurRaymond Bachand
SuccesseurHélène David

(1 an, 2 mois et 30 jours)
CirconscriptionJean-Talon
PrédécesseurMargaret F. Delisle
SuccesseurYves Bolduc

(3 ans, 11 mois et 12 jours)
CirconscriptionMont-Royal
PrédécesseurAndré Tranchemontagne
SuccesseurPierre Arcand
Biographie
Nom de naissancePhilippe Couillard de Lespinay
Date de naissance (61 ans)
Lieu de naissanceMontréal, Québec, Canada
NationalitéCanadien
Français
Parti politiqueParti libéral du Québec
ConjointDiane Castonguay (div.)
Suzanne Pilote (rem.)
Diplômé deUniversité de Montréal
ProfessionNeurochirurgien
RésidenceÉdifice Price, Québec

Signature de Philippe Couillard
Premiers ministres du Québec

Philippe Couillard de l'Espinay (prononciation : /fi.lɪp ku.jɑːʁ də l‿e.pi.nɛ/), dit Philippe Couillard[1],[2] est un homme politique franco-canadien du Québec, né le à Montréal. Il est premier ministre du Québec depuis .

Médecin de formation, spécialisé en neurochirurgie, il est ministre québécois de la Santé et des Services sociaux de 2003 à 2008 dans le gouvernement Charest et député provincial de Mont-Royal à partir de 2003 pour le Parti libéral du Québec. Réélu en 2007 dans la circonscription de Jean-Talon, il démissionne en 2008.

Après cinq années hors de la politique, il y revient lorsqu'il est élu, en 2013, chef du Parti libéral du Québec. Il revient à l'Assemblée nationale du Québec pour Outremont lors d'une élection partielle en 2013. Réélu au Parlement provincial en 2014 dans la circonscription de Roberval, il devient Premier ministre après la victoire de son parti aux élections et forme un gouvernement majoritaire. Son parti est battu par la Coalition avenir Québec de François Legault aux élections générales du élections générales du 1er octobre 2018 et ce dernier doit lui succéder au poste de Premier ministre du Québec.

Dans d'autres langues