Philip Miller

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Miller.
Philip Miller
Philip Miller 001.jpg
Biographie
Naissance
Décès
Abréviation en botanique
Mill. Voir et modifier les données sur Wikidata
Lieu de travail
Activités
Père
Joseph Miller ( d) Voir et modifier les données sur Wikidata
Autres informations
Domaine
Membre de

Philip Miller est un botaniste d'origine écossaise, né en 1691 et mort le à Chelsea.

Biographie

Il devient le chef-jardinier du jardin botanique de Chelsea ( Chelsea Physic Garden) de 1721 jusqu'à sa mort.

En 1722, il succéda à son père au poste de surintendant du jardin de la Compagnie des apothicaires de Chelsea. Il fit de cet établissement un des plus riches trésors de plantes rares, exotiques acclimatées en Europe.

Il se marie avec Mary Kennet dont il aura deux fils : Charles et Philip.

Miller refuse tout d'abord la nomenclature binomiale de Carl von Linné (1707-1778) et préfère utiliser les classifications de Joseph Pitton de Tournefort (1656-1708) et de John Ray (1627-1705). C'est seulement lors de la huitième édition de son Dictionnaire, en 1768, qu'il adoptera le système linnéen. Néanmoins, certains genres qu'il a décrits dans sa quatrième édition sont considérés comme valides.

Il entretient une importante correspondance avec d'autres botanistes et obtient de nombreux spécimens venant du monde entier, espèces qu'il cultive en Grande-Bretagne. Il forme William Aiton ( 1731- 1793), qui deviendra plus tard le jardinier en chef du jardin botanique des Jardins botaniques royaux de Kew et William Forsyth (1737-1804) (le Forsythia lui est dédié).

Miller est à l'origine de la culture du coton en Géorgie : il y plante le premier pied en 1733.

Ses livres seront maintes fois traduits et utilisés comme dans le Traité des arbres résineux conifères (imprimerie de Jean-Baptiste Collignon 1768), qui empruntent des extraits de son Gardeners dictionary aux côtés de textes de Jean-Baptiste-Louis-Théodore de Tschoudi (1734-1784).

Il est l'auteur [1] du Gardener's Dictionary dont Linné a dit "ce n'est pas un dictionnaire pour jardinier mais pour botanistes". La première édition de 1724 était un modeste ouvrage mais en raison de son succès plusieurs autres éditions remaniées furent publiées. Dans la dernière édition de 1768, Miller adopta la nomenclature binomiale de Linné.

Dans d'autres langues
العربية: فيليب ميلر
asturianu: Philip Miller
azərbaycanca: Filip Miller
беларуская: Філіп Мілер
български: Филип Милър
català: Philip Miller
čeština: Philip Miller
Deutsch: Philip Miller
Ελληνικά: Φίλιπ Μίλερ
English: Philip Miller
Esperanto: Philip Miller
español: Philip Miller
italiano: Philip Miller
Lëtzebuergesch: Philip Miller
lumbaart: Philip Miller
Nederlands: Philip Miller
norsk nynorsk: Philip Miller
پنجابی: فلپ ملر
português: Philip Miller
română: Philip Miller
русский: Миллер, Филип
slovenščina: Philip Miller
svenska: Philip Miller
українська: Філіп Міллер