Peinture à l'huile

La Joconde, Léonard de Vinci, vers 1503-06.

La peinture à l'huile est une des techniques picturales, dans laquelle on utilise un mélange de pigments et d' huile siccative (le liant ou véhicule), permettant d'obtenir une pâte plus ou moins épaisse et grasse. Cette pâte s'applique alors à l'aide de brosses sur un support en toile apprêtée montée sur un châssis, ou marouflée sur un panneau rigide. D'autres supports sont aussi utilisés comme le carton ou le bois. Plusieurs types de diluants et de médiums à peindre sont employés pour en faciliter l'application, ou modifier sa texture.

Elle est apparue à la fin du Moyen Âge en Occident et les primitifs flamands en ont généralisé l'usage, supplantant alors la technique de la tempera. Au fil des époques, la technique de la peinture à l'huile a connu des changements liés aux progrès techniques et aux évolutions esthétiques. D'une technique reposant principalement sur la superposition de glacis, telle que la pratiquaient les Flamands et les Florentins, la peinture à l'huile a évolué vers une technique plus en pâte, enrichie à l'aide de médiums résineux et caractéristique des écoles hollandaise ( Rembrandt, Hals), flamande ( Rubens), et Vénitienne ( Titien, Le Tintoret) et, par après, des impressionnistes qui ont été les premiers à utiliser la peinture en tube apparue avec l 'industrialisation.

La peinture à l'huile est considérée en Occident comme la technique reine. De la Renaissance au XXe siècle, ce fut la première technique apprise et utilisée par les artistes. Aujourd'hui, la peinture acrylique est privilégiée par rapport à cette technique ancestrale. Raisons de cette évolution : la nocivité des diluants nécessaires à sa pratique [réf. nécessaire], sa difficulté de mise en œuvre (utilisation de médiums à peindre, respect de la règle du «  gras sur maigre ») alors que l'acrylique est dilué à l'eau.

Particularités

La palette du peintre à l'huile

L'huile utilisée est généralement l' huile de lin ou l' huile d'œillette, voire l' huile de carthame ou de l’ huile de noix. Ces huiles naturellement siccatives pouvaient être additionnées de substances (toxiques comme la céruse) visant à accélérer le séchage. Les frères van Eyck créèrent [1] la technique associant des résines transparentes, durables et souples, à l'huile.

La peinture à l'huile est une technique lente à sécher (on dit siccativer), par opposition à la peinture acrylique ou à l' aquarelle, qui sont des techniques aqueuses. Cette particularité permet à l'artiste de prendre le temps de mélanger ses couleurs, de récupérer une erreur et de retravailler son motif pendant plusieurs jours jusqu'à obtenir le fondu, le modelé de la forme, la touche qu'il désire.

Ce que l'on appelle « séchage » est en réalité un phénomène de siccativation ou oxydation de l'huile, qui se polymérise et durcit, sans changer l'aspect de l'œuvre, et en quelque sorte, emprisonne les pigments et permet la conservation de la peinture [2].

Il est également possible d'obtenir des effets de matière ou de reliefs avec une pâte assez consistante. L'utilisation d'une spatule appelée aussi couteau permet d'obtenir du relief et d'augmenter ainsi la matière de l'œuvre.

Dans d'autres langues
Alemannisch: Ölmalerei
العربية: رسم زيتي
asturianu: Pintura al oliu
беларуская: Алейны жывапіс
беларуская (тарашкевіца)‎: Алейны жывапіс
বাংলা: তেলরঙ
brezhoneg: Eoulliverezh
čeština: Olejomalba
dansk: Oliemaleri
Deutsch: Ölmalerei
Ελληνικά: Ελαιογραφία
English: Oil painting
Esperanto: Oleo-pentrado
eesti: Õlimaal
euskara: Olio-pintura
עברית: צבע שמן
हिन्दी: तैलचित्रण
Bahasa Indonesia: Lukisan minyak
italiano: Pittura a olio
日本語: 油彩
Basa Jawa: Lukisan lenga
한국어: 유화
lumbaart: Pitura a oli
lietuvių: Aliejinė tapyba
Bahasa Melayu: Lukisan minyak
эрзянь: Оярт
norsk nynorsk: Oljemåleri
norsk: Oljemaling
português: Pintura a óleo
Scots: Ile pentin
srpskohrvatski / српскохрватски: Ulje (slikarstvo)
slovenščina: Oljno slikarstvo
српски / srpski: Уље (сликарство)
Seeltersk: Oulje-Moaleräi
svenska: Oljemåleri
українська: Олійний живопис
Tiếng Việt: Sơn dầu
中文: 油画
Bân-lâm-gú: Iû-oē
粵語: 油畫