Pedro Ponce de León

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ponce de León.
Pedro Ponce de León
Description de cette image, également commentée ci-après
Pedro Ponce de León
Naissance
Décès
NationalitéDrapeau de l'Espagne Espagne
Activité principale
Autres activités
Enseignant pour les enfants sourds

Pedro Ponce de León (1520—1584) est un moine bénédictin espagnol qui est souvent considéré comme étant le « premier professeur pour les sourds. »

Biographie

Ponce de León enseignant à un élève. Monument dans le parc du Retiro à Madrid.

Pedro Ponce de León fonde une école pour les sourds au monastère San Salvador (en) à Oña. Ses élèves sont presque tous des enfants de l'aristocratie aisée espagnole qui peut s'offrir ce tutorat privé. Son travail avec les enfants sourds se centre sur l'apprentissage d'une expression orale compréhensible. Il apprend aussi aux enfants à écrire et à s'exprimer par des gestes simples. Sa méthode inclut la dactylologie, l'écriture et la parole. Il apparaît qu'il fait usage d'un alphabet manuel ainsi que de signes conventionnalisés[1]. Il existe quelques indications par des écrits de Juan de Pablo Bonet que Ponce a développé un alphabet manuel permettant à ses étudiants d'épeler n'importe quel mot. Certains chercheurs modernes suspectent que cet alphabet soit basé, en partie ou en totalité, sur de simples gestes de mains utilisés par les moines ayant fait vœu de silence.

Le travail de Ponce avec les sourds n'était pas considéré par ses contemporains, l'opinion prévalant à cette époque parmi la plupart des Européens était que l'on ne pouvait pas éduquer les sourds. Beaucoup de laïcs pensant même que les sourds étaient trop simples d'esprit pour obtenir leur salut, dans le sens chrétien du terme.