Ouvrage d'art

Viaduc de Millau, ouvrage d'art autoroutier
Viaduc de Garabit, ouvrage d'art ferroviaire

Un ouvrage d’art est une construction de grande importance permettant de franchir un obstacle sur une voie de communication routière, ferroviaire ou fluviale (ponts, tunnels) mais également un dispositif de protection contre l’action de la terre ou de l’eau (murs, tranchée couverte, digue) et un dispositif de transition entre plusieurs modes de transports (quais et autres ouvrages portuaires).

De tels ouvrages sont qualifiés « d’art » parce que leur conception et leur réalisation font intervenir des connaissances où l’expérience joue un rôle aussi important que la théorie. Cet ensemble de connaissances constitue d’ailleurs ce que l’on appelle l’art de l’ingénieur.

Famille d'ouvrages d'art

Les ouvrages d'art liés à des voies de communication

  • les ponts et viaducs, qui sont des ouvrages aériens qui permettent de franchir une rivière, un bras de mer, une vallée, une autre voie de communication ou tout autre obstacle ;
  • les tunnels, qui sont des ouvrages souterrains permettant le franchissement de tous les obstacles similaires à ceux franchis par les ponts ;
  • les structures en élévation comme les auvents de péage ou les grands murs anti-bruit, les grands mâts et portiques[1] ;
  • les écluses et les ascenseurs à bateaux sont des ouvrages d'art liés à des voies navigables.

Les ouvrages d'art destinés à la protection contre l'action de la terre ou de l'eau

Les ouvrages d'art destinés à la retenue des eaux

  • les barrages, qui sont des grands ouvrages de génie civil, sont souvent rangés dans la famille des ouvrages d'art ;
  • les digues, etc.
Dans d'autres langues