Open d'Australie 2003

Article général Pour un article plus général, voir Open d'Australie.
Open d'Australie 2003
Édition Australian Open
Date Du 13 au
Lieu Drapeau : Australie Melbourne
Catégorie Grand Chelem
Surface Rebound Ace (ext.)
Dotation 4 838 625 $
Tableaux de simple
Dames 7 tours (128 joueuses)
Drapeau : États-Unis Serena Williams
Messieurs 7 tours (128 joueuses)
Drapeau : États-Unis Andre Agassi
Tableaux de double
Dames 6 tours (64 équipes)
Drapeau : États-Unis Serena Williams
Drapeau : États-Unis Venus Williams
Messieurs 6 tours (64 équipes)
Drapeau : France Michaël Llodra
Drapeau : France Fabrice Santoro
Mixte 5 tours (32 équipes)
Drapeau : États-Unis Martina Navrátilová
Drapeau : Inde Leander Paes
Open d'Australie

Résultats détaillés [1] de l’édition 2003 du tournoi de tennis professionnel Open d'Australie qui est disputée du 13 au .

Faits marquants

Chez les dames à Melbourne, la première grande épreuve de l'année voit Serena Williams asseoir sa domination sur le tennis féminin, et ce malgré bien des difficultés. Au 1er tour, elle se retrouve ainsi au bord de la défaite face à Émilie Loit, puis sauve deux balles de match en demi-finale contre Kim Clijsters. En finale, elle dispose enfin en trois manches de sa sœur aînée Venus.

Toujours dans le tableau féminin, la tenante du titre Jennifer Capriati, est sortie dès son premier match face à Marlene Weingartner, tandis que Monica Seles (quadruple gagnante de l'épreuve [2]) s'incline au 2e tour.

En double mixte, la victoire revient à l'éternelle Martina Navrátilová qui, associée à Leander Paes, remporte sa 57e victoire en grand chelem (simple et doubles confondus) à l'âge de 46 ans. Alors qu'elle n'avait jamais remporté le mixte en Australie, Navrátilová peut désormais s'enorgueillir d'au moins un titre dans chacune des 16 compétitions différentes du grand chelem (simple, double dames et double mixte).

Chez les messieurs, c'est Andre Agassi qui, impressionnant de maîtrise et de puissance, survole les débats durant cette quinzaine australienne. Ne concédant qu'un set contre Nicolas Escudé, il bat le surprenant Rainer Schüttler à la conclusion. Agassi soulève à cette occasion son 8e et dernier trophée du Grand Chelem.

Dans d'autres langues