Nouvelle politique économique

La Nouvelle politique économique (NEP) (en russe : Новая экономическая политикаNovaïa Ekonomitcheskaïa Politika) est une politique économique mise en œuvre en Russie bolchévique à partir de 1921 qui introduit une relative libéralisation économique.

La NEP a été instaurée pour redynamiser le pays qui, en 1921, sortait de la Première Guerre mondiale, d'une révolution, d'une guerre civile et faisait face à la famine. C'est une décision imposée par les circonstances, un « repli stratégique » dans la construction du socialisme justifié par le retard économique de la Russie : « […] Nous ne sommes pas assez civilisés pour pouvoir passer directement au socialisme, encore que nous en ayons les prémices politiques », déclara Lénine [1].

Bien qu'il s'agisse de « faire au capitalisme une place limitée pour un temps limité », Lénine n'avait toujours pas fixé de limites dans le temps à la NEP lors de sa mort en 1924. Il avait seulement déclaré que celle-ci serait « adoptée sérieusement et pour longtemps », pour une durée qu'il n'estimait en aucun cas inférieure à une décennie et probablement supérieure, et certainement pour moins de 25 ans [2].

Contexte et enjeux

Articles détaillés : Communisme de guerre et Guerre civile russe.

La guerre civile prend fin en 1921 et la Russie, un pays industriellement peu développé et à forte composante paysanne, est considérablement affaiblie économiquement. Le potentiel productif est très faible, en dessous de son niveau d’avant-guerre. Les réseaux de transports, surtout ferroviaires, sont en grande partie inutilisables. La famine apparaît.

De plus, la révolution internationale n’a pas suivi la révolution d’Octobre : la tentative allemande a échoué en 1918. Selon Lénine, la révolution se trouve donc dans une situation problématique où les conditions politiques et économiques du socialisme sont séparées : le prolétariat a pris le pouvoir politique dans un pays où le niveau de développement capitaliste ne permet pas le passage au socialisme. Pour l’ internationaliste Lénine, « la victoire totale de la révolution socialiste est impensable dans un seul pays » et « elle exige la collaboration la plus active d’au moins quelques pays avancés, au nombre desquels nous ne pouvons pas ranger la Russie » [3].

La politique choisie alors en 1921 par le Parti communiste russe ( bolchevik) est le développement rapide des forces productives à travers un capitalisme contrôlé par l’ État ouvrier. Pour Lénine, il faut que le prolétariat conserve le pouvoir politique jusqu’à la prochaine crise révolutionnaire, qu’il pense proche, tout en maintenant de bonnes relations entre le prolétariat et la paysannerie pauvre.

La stratégie choisie est donc le capitalisme d'État pour l’ industrie et le capitalisme privé pour la petite production paysanne, qui sont l’essence de la Nouvelle politique économique. Certains secteurs furent ouverts au capitalisme étranger de façon à obtenir des transferts technologiques et des financements pour la reprise. Ford put ainsi construire une grande usine automobile à Gorki tandis que de nombreuses mines étaient concédées à des entreprises étrangères.

Dans d'autres langues
беларуская (тарашкевіца)‎: Новая эканамічная палітыка
dansk: NEP
suomi: NEP
עברית: נא"פ
Bahasa Indonesia: Kebijakan Ekonomi Baru
日本語: ネップ
한국어: 신경제정책
norsk nynorsk: NEP
norsk: NEP
srpskohrvatski / српскохрватски: Nova ekonomska politika
Simple English: New Economic Policy
svenska: NEP
татарча/tatarça: Yaña İqtisadi Säyäsät