Nikifor Grigoriev

Nikifor Alexandrovitch Grigoriev
Никифор Олександрович Григор'єв
Nikifor Grigoriev

SurnomAtaman Grigoriev
Naissance
Décès (à 35 ans)
Sentovo
OrigineDrapeau de l'Empire russe Empire russe
AllégeanceDrapeau de l'Empire russe Empire russe
Flag of Ukrainian People's Republic (non-official, 1917).svg République populaire ukrainienne
Flag of the Ukrainian Soviet Socialist Republic (1919–1929).svg République socialiste soviétique d'Ukraine
Darker green and Black flag.svg Armées vertes
ArmeInfanterie
GradeNatchdiv
Années de service1904-1919
ConflitsGuerre russo-japonaise, Première Guerre mondiale, Guerre civile russe
DistinctionsCroix de St-Georges IIIe classe Croix de Saint-Georges
Grigoriev vu par la propagande bolchévique.

Nikifor Alexandrovitch Grigoriev[1] (en ukrainien : Никифор Олександрович Григор'єв, en russe : Никифор Александрович Григорьев) est un officier de l’armée impériale russe devenu colonel de l’armée de la République populaire ukrainienne puis commandant de division de l’armée rouge d'Ukraine contre laquelle il finit par se révolter en 1919. Antisémite, Grigoriev est responsable de nombreux pogroms dans le sud de l’Ukraine.

Origines

Né Nitchipir Olexandrovitch Servetnik (Ничипір Олександрович Серветник en ukrainien) en 1884 il porte par la suite le nom de Grigoriev, dérivé du village de Grigorievo où il a grandi. Il s’engage comme volontaire pendant la guerre russo-japonaise puis sert dans la gendarmerie du gouvernement de Podolie.

En 1914 il se porte de nouveau volontaire et est enrôlé dans le 56e régiment d’infanterie. Il monte en grade et atteint finalement le rang de capitaine en second en 1917. Il est alors membre du parti socialiste révolutionnaire.