Nicolas II

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Nicolas II (homonymie).
Page d'aide sur l'homonymie Pour les autres membres de la famille, voir Maison Romanov.

Nicolas II
Николай II
Illustration.
Portrait de Nicolas II.
Titre
Empereur de Russie
[n 1]
(22 ans, 4 mois et 14 jours)
Couronnement[n 2]
PrédécesseurAlexandre III
SuccesseurMichel II
Abolition de la monarchie
Gueorgui Lvov
(chef du gouvernement provisoire)
Roi de Pologne
Royaume du Congrès

(21 ans et 12 jours)
PrédécesseurAlexandre III
SuccesseurJózef Piłsudski (régent d'État)
Biographie
Hymne royalDieu, garde le tsar (Boje, tsaria khrani).
DynastieMaison Romanov
Maison de Holstein-Gottorp
Nom de naissanceNikolaï Aleksandrovitch Romanov
Date de naissance[n 3]
Lieu de naissanceTsarskoïe Selo (Empire russe)
Date de décès (à 50 ans)
Lieu de décèsIekaterinbourg (RSFSR)
SépultureCathédrale Pierre-et-Paul de Saint-Pétersbourg
PèreAlexandre III
MèreDagmar de Danemark
ConjointAlix de Hesse-Darmstadt
EnfantsOlga N. Romanova
Tatiana N. Romanova
Maria N. Romanova
Anastasia N. Romanova
Alexis N. Romanov
HéritierGueorgui A. Romanov
Mikhaïl A. Romanov
Aleksei N. Romanov, tsarévitch
ReligionChrétien orthodoxe russe

Signature de Nicolas IIНиколай II

Nicolas II
Monarques de Russie
19 septembre 1901, revue de Bétheny près de Reims, par Nicolas II et Alexandra.

Nicolas II (en russe : Николай II, Николай Александрович Романов, Nikolaï Aleksandrovitch Romanov), de la dynastie des Romanov, né le 6 mai 1868 ( dans le calendrier grégorien) au palais de Tsarskoïe Selo et exécuté sommairement avec toute sa famille le à Iekaterinbourg, est le dernier empereur de Russie[n 4], également roi de Pologne et grand-duc de Finlande.

Nicolas II est « tsar de toutes les Russies », de 1894 à 1917. Il connaît de nombreux surnoms suivant les époques : « Nicolas le Pacifique », pendant son règne, puis les Soviétiques le baptisent « Nicolas le Sanguinaire », de nos jours, la tradition orthodoxe le décrit comme « un saint digne de la passion du Christ ».

Sous son règne et sous celui de son père, Alexandre III, la Russie connaît un essor économique, social, politique et culturel sans précédent. Les serfs ont été libérés pendant le règne de son grand-père Alexandre II et les impôts sont allégés. Le Premier ministre Piotr Stolypine réussit à développer une classe de paysans riches. Le pays devient la troisième ou quatrième puissance économique mondiale et possède le premier réseau ferroviaire après les États-Unis et le Canada. Le rouble devient une monnaie convertible et, outre un nombre important de marchands et d'industriels, l'Empire possède désormais ses propres financiers qui sont souvent des mécènes. Sur le plan culturel, la Russie connaît alors un « âge d'argent », et prend la deuxième place dans le domaine de l'édition de livres. De nouvelles universités, des écrivains, sculpteurs, peintres, danseurs sont à l'époque connus dans le monde entier[1]. Selon Alexander Gerschenkron, « nul doute qu'au train où croissait l'équipement industriel pendant les années du règne de Nicolas II, sans le régime communiste, la Russie eût déjà dépassé les États-Unis »[L2 1].

Nicolas II gouverne de 1894 jusqu'à son abdication en 1917. Il ne réussit pas à gérer efficacement les mutations culturelles et socio-économiques de son empire. Il est dépassé face à l'agitation politique, la défaite des armées impériales face au Japon puis face à l'Allemagne pendant la Première Guerre mondiale. Son règne se termine en 1917 avec la révolution de Février.

Il est d'abord enfermé avec sa famille dans le palais Alexandre à Tsarskoïe Selo, puis plus tard dans la maison du gouverneur à Tobolsk, et finalement dans la villa Ipatiev, à Iekaterinbourg. Nicolas II, son épouse, son fils, ses quatre filles, le médecin de la famille, son domestique personnel, la femme de chambre et le cuisinier seront ensuite assassinés par des bolcheviks dans la nuit du 16 au .

Sommaire

Dans d'autres langues
asturianu: Nicolás II
azərbaycanca: II Nikolay
беларуская (тарашкевіца)‎: Мікалай II
български: Николай II (Русия)
brezhoneg: Nikolaz II Rusia
Чӑвашла: Николай II
eesti: Nikolai II
suomi: Nikolai II
հայերեն: Նիկոլայ II
Bahasa Indonesia: Nikolai II dari Rusia
íslenska: Nikulás 2.
日本語: ニコライ2世
қазақша: II Николай
Кыргызча: Николай II
lietuvių: Nikolajus II
македонски: Николај II (Русија)
монгол: II Николай
Bahasa Melayu: Nikolai II dari Rusia
norsk nynorsk: Nikolaj II av Russland
occitan: Nicolau II
پنجابی: نکولس II
русский: Николай II
srpskohrvatski / српскохрватски: Nikola II., ruski car
Simple English: Nicholas II of Russia
slovenščina: Nikolaj II. Ruski
shqip: Nikolla II
Türkçe: II. Nikolay
татарча/tatarça: Николай II
oʻzbekcha/ўзбекча: Nikolay II
Tiếng Việt: Nikolai II của Nga
Bân-lâm-gú: Nikolaj 2-sè