Nicolas Escudé

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Escudé.
Nicolas Escudé
Image illustrative de l'article Nicolas Escudé
Carrière professionnelle
1995 – 2004
Nationalité Drapeau de la France  France
Naissance (41 ans)
Drapeau : France Chartres
Taille / poids 1,85  m (6  1 ) / 70  kg (154  lb)
Prise de raquette Droitier, revers à deux mains
Gains en tournois 3 216 150 $
Palmarès
En simple
Titres 4
Finales perdues 2
Meilleur classement 17e (26/06/2000)
En double
Titres 2
Finales perdues 0
Meilleur classement 35e (06/01/2003)
Meilleurs résultats en Grand Chelem
Aust. R-G. Wim. US.
Simple 1/2 1/8 1/4 1/4
Double 1/32 1/2 1/32 1/16
Titres par équipe nationale
Coupe Davis 1 (2001)

Nicolas Escudé, né le à Chartres, est un joueur et capitaine français de tennis. Il a remporté la Coupe Davis et à deux reprises le Tournoi de Rotterdam. Il est le frère aîné du footballeur Julien Escudé.

Carrière

Attaquant et adepte du service-volée, il obtient naturellement ses meilleurs résultats sur les surfaces rapides.

Vainqueur de la Coupe Davis Junior en 1992.

Membre de l'équipe de France de Coupe Davis, c'est lui qui a offert à la France le point de la victoire en finale de la Coupe Davis sur le gazon australien en 2001. Il a particulièrement brillé dans cette compétition où il a remporté 18 des 23 rencontres qu'il a disputées (13 victoires sur 16 matchs joués en simple, 5 victoires sur 7 matchs joués en double).

Il a atteint les demi-finales de l'Open d'Australie (1998), les quarts de finale de l'US Open (1999, il est le premier joueur sorti des qualifications à atteindre ce stade de la compétition dans ce tournoi) et de Wimbledon (2001).

no 2 français en fin d'année 1998 et 2002.

Il annonce la fin de sa carrière le 18 mai 2006 ne parvenant pas à récupérer d'une opération à l'épaule effectuée en septembre 2004 [1].

La Coupe Davis 2001

Nicolas Escudé fut le grand artisan de la victoire française lors de l'épreuve de coupe Davis en 2001, où l'équipe de France disputa et remporta la totalité de ses rencontres sur terrain adverse. Lors des quarts de finale en Suisse, il remporte ses deux simples : il bat d'abord le jeune Roger Federer en quatre sets lors du deuxième match, puis George Bastl lors du 5e match décisif, 8-6 au 5e set, après avoir sauvé une balle de match. En demi-finales aux Pays-Bas, il bat Sjeng Schalken lors du deuxième match, au cours d'une rencontre très disputée (8-6 au 5e set). Enfin, en finale en Australie, alors qu'il reste sur 4 défaites consécutives lors des tournois qu'il venait de disputer, il bat Lleyton Hewitt, alors numéro 1 mondial, en 5 sets, lors du match d'ouverture, puis offre la victoire à l'équipe de France lors du 5e match décisif face à Wayne Arthurs, qu'il bat en quatre sets.

Record

À l' Open d'Australie 1998, alors qu'il participe À son premier tableau principal dans ce tournoi, Nicolas Escudé réussit l'exploit de revenir de 2 sets à 0 à trois reprises. Albert Costa égalera ce record ( ère Open) à Roland-Garros 2003. Tous les deux aux 1er tour, 3e tour et 5e tour (1/4). Tommy Robredo s'ajoutera à cette liste lors de Roland-Garros 2013 où il remontera trois fois un handicap de 2 sets à 0 mais consécutivement cette fois lors des 1er, 2e et 3e tours.

Nicolas Escudé est le joueur français affichant le meilleur record en finales de la Coupe Davis lors de l'ère Open : trois victoires, aucune défaite. Nicolas Escudé a en effet remporté ses deux simples lors de la finale de l'épreuve en 2001 et le double, aux côtés de Fabrice Santoro, lors de la finale 2002.

En 2002, il remporte le Tournoi de Rotterdam en sauvant sur sa route 3 balles de matchs en demi-finale contre Sébastien Grosjean.

Dans d'autres langues