Nezahualpilli
English: Nezahualpilli

Nezahualpilli
Illustration.
Nezahualpilli (Codex Ixtlilxochitl)
Titre
Tlatoani de Texcoco
PrédécesseurNezahualcoyotl
SuccesseurCacamatzin
Biographie
Date de naissance
Date de décès (à environ 51 ans)
PèreNezahualcoyotl
EnfantsCacamatzin
Ixtlilxochitl II

Nezahualpilli (1464-1515) était le tlatoani de la cité-État de Texcoco, à la tête de laquelle il fut élu par les nobles à la mort de son père Nezahualcoyotl en 1473. Son nom signifie « noble ou seigneur qui jeûne » en nahuatl.

Nezahualpilli (Codex Telleriano-Remensis).

Comme son père, il était poète et fut considéré comme un sage. Il avait aussi la réputation d'être un dirigeant juste. On ne connaît qu'un seul poème de lui (Icuic Nezahualpilli yc tlamato huexotzinco). Il amena à sa cour nombre d'astronomes, d'ingénieurs et d'artistes. Pendant son règne, il abolit la peine de mort pour un grand nombre de crimes. Il lutta pour garder l'indépendance de Texcoco face à la montée en puissance de la ville de Tenochtitlan, devenue le centre du pouvoir aztèque.

Nezahualpilli se maria avec une fille de Moctezuma II. Il eut un grand nombre de concubines et on dit qu'il fut le père de cent quarante-cinq enfants[1].

Cacamatzin, son fils, lui succéda sur le trône. Celui-ci perdit le pouvoir lorsque Cortés arriva. Celui-ci confia la ville de Texcoco a un autre fils de Nezahualpilli : Ixtlilxochitl II.

  • références

Références

  1. Michel Graulich, Montezuma, Fayard, 1994, p. 243
Dans d'autres langues
Deutsch: Nezahualpilli
English: Nezahualpilli
español: Nezahualpilli
italiano: Nezahualpilli
Nederlands: Nezahualpilli
українська: Незауалпілі