Nelson Mandela

Wikipédia:Bons articles Vous lisez un « bon article ».
Page d'aide sur les redirections « Mandela » redirige ici. Pour les autres significations, voir Mandela (homonymie).

Nelson Mandela
Illustration.
Nelson Mandela en 2008.
Fonctions
Président de la République d'Afrique du Sud

(5 ans, 1 mois et 5 jours)
Élection
Vice-présidentFrederik de Klerk
Thabo Mbeki
PrédécesseurFrederik de Klerk (président de l’État)
SuccesseurThabo Mbeki
Secrétaire général du Mouvement des non-alignés

(9 mois et 11 jours)
PrédécesseurAndrés Pastrana Arango
SuccesseurThabo Mbeki
Biographie
Date de naissance
Lieu de naissanceMvezo (Province du Cap, Afrique du Sud)
Date de décès (à 95 ans)
Lieu de décèsJohannesburg (Gauteng, Afrique du Sud)
NationalitéSud-africain
Parti politiqueParti communiste sud-africain (SACP)[1],[2],[3]
Congrès national africain (ANC) (depuis 1943)
ConjointEvelyn Ntoko Mase (1944-1957)
Winnie Madikizela (1957-1996)
Graça Simbine (1998-2013)
Diplômé deUniversité de Fort Hare
Université d'Afrique du Sud
Université du Witwatersrand
ProfessionAvocat
ReligionMéthodisme

Signature de Nelson Mandela

Nelson Mandela
Président de la République d'Afrique du Sud
Prix Nobel de la paix 1993

Nelson Rolihlahla Mandela (prononcé en xhosa [ xoˈliːɬaɬa manˈdeːla]), dont le nom du clan tribal est « Madiba », né le à Mvezo (province du Cap) et mort le à Johannesburg (Gauteng), est un homme d'État sud-africain ; il a été l'un des dirigeants historiques de la lutte contre le système politique institutionnel de ségrégation raciale (apartheid) avant de devenir président de la République d'Afrique du Sud de 1994 à 1999, à la suite des premières élections nationales non ségrégationnistes de l'histoire du pays.

Nelson Mandela entre au Congrès national africain (ANC) en 1943[4], afin de lutter contre la domination politique de la minorité blanche et la ségrégation raciale imposée par celle-ci. Devenu avocat, il participe à la lutte non-violente contre les lois de l'Apartheid, mises en place par le gouvernement du Parti national à partir de 1948. L'ANC est interdit en 1960 et, comme la lutte pacifique ne donne pas de résultats tangibles, Mandela fonde et dirige la branche militaire de l'ANC, Umkhonto we Sizwe, en 1961, qui mène une campagne de sabotage contre des installations publiques et militaires. Le , il est arrêté par la police sud-africaine sur indication de la CIA, puis est condamné à la prison et aux travaux forcés à perpétuité lors du procès de Rivonia. Dès lors, il devient un symbole de la lutte pour l'égalité raciale et bénéficie d'un soutien international croissant.

Après vingt-sept années d'emprisonnement dans des conditions souvent très dures, et après avoir refusé d'être libéré pour rester en cohérence avec ses convictions, Mandela est relâché le . S'inspirant alors de la pensée ubuntu dans laquelle il a été élevé, il soutient la réconciliation et la négociation avec le gouvernement du président Frederik de Klerk. En 1993, il reçoit avec ce dernier le prix Nobel de la paix pour avoir conjointement et pacifiquement mis fin au régime de l'apartheid et jeté les bases d'une nouvelle Afrique du Sud démocratique[N 1].

Après une transition difficile où de Klerk et lui évitent une guerre civile entre les partisans de l'apartheid, ceux de l'ANC et ceux de l'Inkhata à dominante zoulou, Nelson Mandela devient le premier président noir d'Afrique du Sud en 1994. Il mène une politique de réconciliation nationale entre Noirs et Blancs ; il lutte contre les inégalités économiques, mais néglige le combat contre le sida, en pleine expansion en Afrique du Sud. Après un unique mandat, il se retire de la vie politique active, mais continue à soutenir publiquement le Congrès national africain tout en condamnant ses dérives.

Impliqué par la suite dans plusieurs associations de lutte contre la pauvreté ou contre le sida, il demeure une personnalité mondialement reconnue en faveur de la défense des droits de l'homme. Il est salué comme le père d'une Afrique du Sud multiraciale et pleinement démocratique, qualifiée de « nation arc-en-ciel », même si le pays souffre d'inégalités économiques, de tensions sociales et de replis communautaires.

Sommaire

Dans d'autres langues
Afrikaans: Nelson Mandela
Alemannisch: Nelson Mandela
aragonés: Nelson Mandela
Ænglisc: Nelson Mandela
asturianu: Nelson Mandela
Aymar aru: Nelson Mandela
azərbaycanca: Nelson Mandela
башҡортса: Нельсон Мандела
žemaitėška: Nelsons Mandela
Bikol Central: Nelson Mandela
беларуская: Нельсан Мандэла
беларуская (тарашкевіца)‎: Нэльсан Мандэла
български: Нелсън Мандела
brezhoneg: Nelson Mandela
bosanski: Nelson Mandela
Chavacano de Zamboanga: Nelson Mandela
ᏣᎳᎩ: Nelson Mandela
Tsetsêhestâhese: Nelson Mandela
čeština: Nelson Mandela
Thuɔŋjäŋ: Nelson Mandela
dolnoserbski: Nelson Mandela
Ελληνικά: Νέλσον Μαντέλα
emiliàn e rumagnòl: Nelson Mandela
Esperanto: Nelson Mandela
español: Nelson Mandela
estremeñu: Nelson Mandela
føroyskt: Nelson Mandela
Nordfriisk: Nelson Mandela
Gàidhlig: Nelson Mandela
Avañe'ẽ: Nelson Mandela
गोंयची कोंकणी / Gõychi Konknni: Nelson Mandela
客家語/Hak-kâ-ngî: Nelson Mandela
Hawaiʻi: Nelson Mandela
Fiji Hindi: Nelson Mandela
hrvatski: Nelson Mandela
hornjoserbsce: Nelson Mandela
Kreyòl ayisyen: Nelson Mandela
interlingua: Nelson Mandela
Bahasa Indonesia: Nelson Mandela
Interlingue: Nelson Mandela
íslenska: Nelson Mandela
italiano: Nelson Mandela
Basa Jawa: Nelson Mandela
Qaraqalpaqsha: Nelson Mandela
Taqbaylit: Nelsun Mandela
Kabɩyɛ: Nelson Mandela
한국어: 넬슨 만델라
कॉशुर / کٲشُر: नेल्सॅन मंडेलॅ
Ripoarisch: Nelson Mandela
kernowek: Nelson Mandela
Lëtzebuergesch: Nelson Mandela
Limburgs: Nelson Mandela
lumbaart: Nelson Mandela
lingála: Nelson Mandela
لۊری شومالی: نلسون ماندلا
lietuvių: Nelson Mandela
latviešu: Nelsons Mandela
Malagasy: Nelson Mandela
Baso Minangkabau: Nelson Mandela
македонски: Нелсон Мандела
Bahasa Melayu: Nelson Mandela
مازِرونی: نلسون ماندلا
Nāhuatl: Nelson Mandela
Napulitano: Nelson Mandela
Plattdüütsch: Nelson Mandela
नेपाल भाषा: नेल्सन मन्डेला
Nederlands: Nelson Mandela
norsk nynorsk: Nelson Mandela
Sesotho sa Leboa: Nelson Mandela
Chi-Chewa: Nelson Mandela
Livvinkarjala: Nelson Mandela
Kapampangan: Nelson Mandela
Papiamentu: Nelson Mandela
Piemontèis: Nelson Mandela
português: Nelson Mandela
Runa Simi: Nelson Mandela
română: Nelson Mandela
русиньскый: Нелсон Мандела
संस्कृतम्: नेल्सन् मण्डेला
sicilianu: Nelson Mandela
davvisámegiella: Nelson Mandela
srpskohrvatski / српскохрватски: Nelson Mandela
Simple English: Nelson Mandela
slovenčina: Nelson Mandela
slovenščina: Nelson Mandela
Soomaaliga: Nelson Mandela
српски / srpski: Нелсон Мандела
Basa Sunda: Nelson Mandela
Kiswahili: Nelson Mandela
ślůnski: Nelson Mandela
Setswana: Nelson Mandela
Tok Pisin: Nelson Mandela
Türkçe: Nelson Mandela
Xitsonga: Nelson Mandela
татарча/tatarça: Нельсон Мандела
ئۇيغۇرچە / Uyghurche: نىلسۇن ماندىلا
українська: Нельсон Мандела
oʻzbekcha/ўзбекча: Nelson Mandela
vepsän kel’: Mandela Nel'son
Tiếng Việt: Nelson Mandela
West-Vlams: Nelson Mandela
Volapük: Nelson Mandela
isiXhosa: Nelson Mandela
მარგალური: ნელსონ მანდელა
Yorùbá: Nelson Mandela
Bân-lâm-gú: Nelson Mandela
粵語: 曼德拉