Musée des beaux-arts de Valence (Espagne)

Page d'aide sur l'homonymie Pour l’article homonyme, voir Musée des beaux-arts de Valence.
Musée des beaux-arts de Valence
Museu belles arts valència2.jpg

Palais Saint-Pie-V, siège du musée

Informations générales
Type
public
Ouverture
Site web
Bâtiment
Protection
Localisation
Pays
Commune
Coordonnées
Localisation sur la carte d’Espagne
voir sur la carte d’Espagne
Red pog.svg

Le musée des beaux-arts de Valence est le musée de peinture le plus important de Valence, en Espagne. C’est une référence importante pour les maîtres anciens et un des musées de référence en Espagne. Ses collections incluent des œuvres gothiques des XIVe et XVe siècles, un célèbre autoportrait de Vélasquez et une Vierge à l’enfant et adorateur de l’Italien Pinturicchio.

Histoire

En 1913, par un décret royal du 24 juillet, le musée fut officiellement séparé de l’Académie des beaux-arts de San Carlos et se convertit alors en institution autonome, dépendant de l’État sous la direction d’un recteur.

Durant la guerre civile le musée, qui était situé dans l’ancien couvent des Carmes, fut démonté et utilisé comme dépôt du Trésor artistique. Une partie de ses fonds fut transférée en dépôt au musée du Prado.

D. Manuel González Martí, directeur du musée tenta de récupérer les tableaux. Le 5 septembre de 1939, il chargea une commission d’évaluer les dégâts subis par le bâtiment afin de le réhabiliter, ce qui ne fut pas fait puisque la décision fut prise de le déménager au collège du séminaire de Saint-Pie.