Mosaïque

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Mosaïque (homonymie).
Pratique de la mosaïque au musée de site de la villa gallo-romaine des Prés Bas à Loupian (Hérault).
Le Jugement de Pâris, mosaïque de sol d'Antioche, IIe siècle, Paris, musée du Louvre.

La mosaïque est un art décoratif dans lequel on utilise des fragments de pierre (marbre, granito), de pierres colorées, d'émail, de verre, ou encore de céramique, assemblés à l'aide de mastic ou d'enduit, pour former des motifs ou des figures. Quel que soit le matériau utilisé, ces fragments sont appelés des tesselles.

Très utilisée pendant l'Antiquité romaine, la mosaïque reste en usage tout au long du Moyen Âge, en particulier chez les Byzantins, continuateurs des Grecs et des Romains (basilique San Vitale de Ravenne), et tout au long de la Renaissance. Après avoir quasiment disparu pendant plusieurs siècles, cet art est réapparu au grand jour en France avec les mosaïques de l'opéra Garnier à Paris, par Giandomenico Facchina. Le mouvement Art nouveau amplifiera par la suite cette large diffusion. Aujourd'hui, la mosaïque est utilisée tant par des artistes du mouvement Op Art tels que Carlos Cruz-Diez, Vasarely[1] que pour des projets du quotidien en architecture et décoration.

On distingue différents types de mosaïque :

  • la mosaïque grecque, faite de galets non-taillés ;
  • la mosaïque romaine, faite de pierre et de marbre, plus rarement de pâte de verre et de coquillages, elle revêt les sols et les murs ;
  • la mosaïque byzantine, puis vénitienne : faite d'émaux, de pâtes de verre, et d'or, elle est essentiellement pariétale ;
  • la mosaïque florentine : faite de pierres semi-précieuses extrêmement imbriquées les unes dans les autres. La technique a aussi été développée au XIXe siècle, en Russie, pour constituer la mosaïque russe, ou école russe de la mosaïque florentine ;
  • la mosaïque moderne : faite d'émaux vénitiens, de grès, de marbre, d'or, elle revêt les sols et les murs ;
  • la mosaïque contemporaine : faite de tous types de matériaux, elle s'applique à tous types de supports.
Konrad Honold, Saint Michel terrassant le dragon (XXe siècle), mosaïque en pâte de verre, église de Schruns.
Dans d'autres langues
Afrikaans: Mosaïek
العربية: فسيفساء
asturianu: Mosaicu
azərbaycanca: Mozaika
беларуская: Мазаіка
български: Мозайка
brezhoneg: Marelladur (arz)
bosanski: Mozaik
català: Mosaic
čeština: Mozaika
Cymraeg: Mosäig
dansk: Mosaik
Deutsch: Mosaik
Ελληνικά: Ψηφιδωτό
English: Mosaic
Esperanto: Mozaiko
español: Mosaico
eesti: Mosaiik
euskara: Mosaiko
فارسی: موزائیک
suomi: Mosaiikki
Gaeilge: Mósáic
galego: Mosaico
Avañe'ẽ: Pehẽ'aty
עברית: פסיפס
हिन्दी: मोज़ेक
hrvatski: Mozaik
magyar: Mozaik
Bahasa Indonesia: Mosaik
Ido: Mozaiko
íslenska: Mósaík
italiano: Mosaico
日本語: モザイク
Qaraqalpaqsha: Mozaika
қазақша: Мозаика
한국어: 모자이크
Lëtzebuergesch: Mosaik
lietuvių: Mozaika
latviešu: Mozaīka
македонски: Мозаик
Nederlands: Mozaïek
norsk nynorsk: Mosaikk
norsk: Mosaikk
occitan: Mosaïc
Norfuk / Pitkern: Mosaik
polski: Mozaika
پښتو: موزایيک
português: Mosaico
română: Mozaic
русский: Мозаика
русиньскый: Мозайка
sardu: Mosàicu
sicilianu: Mosàicu
Scots: Mosaic
srpskohrvatski / српскохрватски: Mozaik
Simple English: Mosaic
slovenčina: Mozaika
slovenščina: Mozaik
српски / srpski: Мозаик
svenska: Mosaik
Kiswahili: Mozaiki
Tagalog: Mosaic
Türkçe: Mozaik
татарча/tatarça: Мозаика
українська: Мозаїка
اردو: پچی کاری
oʻzbekcha/ўзбекча: Mozaika
Tiếng Việt: Mosaic
中文: 鑲嵌藝術