Monts Métallifères (Europe centrale)

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Monts Métallifères.
Monts Métallifères
Carte des monts Métallifères.
Carte des monts Métallifères.
Géographie
Altitude 1 244 m, Klínovec
Massif Massif de Bohême
Administration
Pays Drapeau de l'Allemagne  Allemagne
Drapeau de la République tchèque  République tchèque
Land
Régions
Saxe
Karlovy Vary, Ústí nad Labem

Les monts Métallifères (en allemand : Erzgebirge ; en tchèque : Krušné hory ; parfois appelés monts Métalliques [réf. nécessaire]) sont une chaîne de moyennes montagnes en Allemagne et en République tchèque, frontière naturelle entre la Saxe et la Bohême.

Géographie

Topographie

Lac dans les monts Métallifères.

Ce massif doit son nom aux nombreux gisements de minerais (argent, étain, cobalt, nickel, mercure et fer) disséminés dans son sous-sol. Ces richesses ont permis à plusieurs petites villes, telles Zwickau, Annaberg-Buchholz et Schneeberg, de se développer. Des lacs de retenue, des paysages ouverts et verdoyants, des forêts parcourues par des sentiers et des villages de villégiature contribuent à rendre la région particulièrement accueillante.

Les monts Métallifères forment sur 150 kilomètres la frontière entre Allemagne et République tchèque. La chaîne s'étend de la frontière occidentale de la Saxe jusqu'à la vallée de l' Elbe. C'est dans sa partie occidentale que se trouvent les points culminant, du côté tchèque le Klínovec (1 244 m) et du côté allemand le Fichtelberg (1 214 m). À l’ouest, le massif se prolonge par les Fichtelgebirge bavarois, beaucoup moins élevés. À l’est, les montagnes de grès d’Elbe sur les deux rives du fleuve Elbe peuvent être considérées comme le prolongement le plus oriental des monts Métallifères. La chaîne présente une pente progressive sur le versant nord, vers l’Allemagne, où les villes de Zwickau et de Chemnitz sont situées sur les collines, mais la pente méridionale est beaucoup plus escarpée.

Climat

Altenberg en hiver

Le climat des monts Métallifères est très rude. On appelle cette région par dérision la Sibérie saxonne ou bavaroise, selon le cas. « Il n’était pas rare qu’au cours de certains hivers le bétail gèle dans les étables et que des chutes de neige importantes en avril recouvrent des fermes. La population était souvent coupée du reste du monde. » (cité d’après Athenaum sive Universitas Boemo-Zinnwaldensis (1717) de Peter Schenk). Du fait de ces conditions, il existe près de Satzung (zone frontalière) une forêt naturelle de pins de montagne nains ( Pinus mugo). Cette végétation ne se rencontre normalement dans les Alpes qu’entre 1 600 et 1 800 m d’altitude. On peut donc sans exagération parler de climat alpin.

Le relief particulier (pente assez douce du nord-est au sud-est) reçoit toutes les précipitations de manière régulière et prolongée. La quantité d’eau mesurée est environ du double qu'en plaine et la couverture neigeuse peut être très importante jusqu’en avril. Lorsque le vent vient du sud-est (de Bohême) il peut provoquer un phénomène de foehn.

Dans d'autres langues
العربية: جبال الخام
azərbaycanca: Ore dağları
беларуская: Рудныя горы
беларуская (тарашкевіца)‎: Рудныя горы
brezhoneg: Erzgebirge
Cebuano: Ore Mountains
čeština: Krušné hory
dansk: Erzgebirge
Deutsch: Erzgebirge
English: Ore Mountains
Esperanto: Ercmontaro
euskara: Metal mendiak
suomi: Erzgebirge
hrvatski: Rudna gora
hornjoserbsce: Rudne horiny
Հայերեն: Օր լեռ
日本語: エルツ山地
한국어: 에르츠산맥
Кыргызча: Крешне-гори
lietuvių: Rūdiniai kalnai
македонски: Рудни Планини
Nederlands: Ertsgebergte
norsk nynorsk: Erzgebirge
norsk: Erzgebirge
polski: Rudawy
română: Erzgebirge
русский: Рудные горы
srpskohrvatski / српскохрватски: Rudne gore
Simple English: Ore Mountains
slovenčina: Krušné hory
српски / srpski: Рудне горе
svenska: Erzgebirge
Türkçe: Ore Dağları
українська: Рудні гори
oʻzbekcha/ўзбекча: Rudali togʻlar
Tiếng Việt: Dãy núi Quặng