Mikhaïl Boulgakov

Page d'aide sur les redirections « Boulgakov » redirige ici. Pour les autres significations, voir Boulgakov (homonymie).
Mikhaïl Boulgakov
Description de cette image, également commentée ci-après
Mikhaïl Boulgakov en 1928.
Nom de naissanceMikhaïl Afanassievitch Boulgakov
Naissance
Kiev, gouvernement de Kiev (Empire russe)
Décès (à 48 ans)
Moscou, RSFSR (URSS)
Activité principale
Auteur
Langue d’écriture Russe
Genres

Œuvres principales

Mikhaïl Afanassievitch Boulgakov (en russe : Михаил Афанасьевич Булгаков), né le 3 mai 1891 ( dans le calendrier grégorien) à Kiev et mort le à Moscou, est un écrivain et médecin russe puis soviétique.

Mikhaïl Boulgakov travaille d'abord comme médecin durant la Première Guerre mondiale, la Révolution russe et la guerre civile russe. À partir de 1920, il abandonne cette profession pour se consacrer au journalisme et à la littérature, où il est confronté, tout au long de sa carrière, aux difficultés de la censure soviétique.

Mort à seulement 48 ans, il a écrit pour le théâtre et l'opéra, mais il est surtout connu pour des œuvres de fiction comme les romans La Garde blanche, paru en 1925, et Le Roman de monsieur de Molière, achevé en 1933 (publié en URSS, de manière expurgée, en 1962 et de manière intégrale en 1989), ou la nouvelle Cœur de chien achevée en 1925, mais publié en URSS en 1987.

Son œuvre la plus connue est Le Maître et Marguerite, roman plusieurs fois réécrit et retravaillé entre 1928 et 1940, publié en URSS dans son intégralité pour la première fois en 1973, dans lequel il mêle habilement le fantastique et le réel, de telle sorte que le fantastique passe pour réel, et le réel pour fantastique[1], ainsi que les époques et les lieux, Jérusalem au er siècle, sous Ponce Pilate, et Moscou, dans les années 1930, sous la dictature stalinienne.

Dans d'autres langues
aragonés: Michail Bulgakov
azərbaycanca: Mixail Bulqakov
беларуская (тарашкевіца)‎: Міхаіл Булгакаў
български: Михаил Булгаков
bosanski: Mihail Bulgakov
čeština: Michail Bulgakov
Esperanto: Miĥail Bulgakov
hrvatski: Mihail Bulgakov
interlingua: Mikhail Bulgakov
Bahasa Indonesia: Mikhail Bulgakov
македонски: Михаил Булгаков
Nederlands: Michail Boelgakov
norsk nynorsk: Mikhail Bulgakov
Piemontèis: Michail Bulgakov
português: Mikhail Bulgákov
română: Mihail Bulgakov
sicilianu: Michail Bulgakov
srpskohrvatski / српскохрватски: Mihail Bulgakov
Simple English: Mikhail Bulgakov
српски / srpski: Михаил Булгаков
Türkçe: Mihail Bulgakov
татарча/tatarça: Михаил Булгаков
oʻzbekcha/ўзбекча: Mixail Bulgakov