Michelin

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Michelin (homonymie).
Michelin
logo de Michelin
Logotype de Michelin
illustration de Michelin

Création 1889 (il y a 128 ans)
Fondateurs André et Édouard Michelin
Forme juridique Société en commandite par actions
Action ML
Slogan Une meilleure façon d'avancer
Siège social Clermont-Ferrand
Drapeau de France  France
Direction Jean-Dominique Senard
Actionnaires Investisseurs institutionnels : 83,9 %
Actionnaires individuels : 13,3 %
Personnel - Plan d’Épargne Groupe : 1,8 %
() [1]
Activité Conception et fabrication de pneumatiques
Produits Pneumatiques pour tous types de véhicules et d'aéronefs
Société mère Compagnie générale des établissements Michelin
Filiales blackcircles.com
Effectif 111 700 employés () [2]
Site web michelin.com

Capitalisation 19,11 milliards € ()
Fonds propres en augmentation 10,646 milliards € (2016)
Dette Decrease Positive.svg 944 millions € (2016)
Résultat net en augmentation 1,667 milliard € (2016)
+43,3 % vs 2015

Michelin est un fabricant de pneumatiques français dont le siège social est à Clermont-Ferrand ( Puy-de-Dôme), en France. Ses produits sont destinés à tous types de véhicules : automobiles, camions, deux roues, avions, engins de génie civil et agricoles. C'est une entreprise multinationale cotée au CAC 40 [3] qui, avec 13,7 % du marché en 2015 [4], est le second fabricant mondial de pneumatiques [5], [6]. Sa part de marché 2015 s'élève à 23,555 milliards de dollars pour un marché total de 180 milliards de dollars [7].

Ses ventes nettes se sont élevées à 21,199 milliards d'euros en 2015 [8], ce qui la place à la deuxième place derrière Bridgestone (3 873,9 milliards de yens en 2014 [9], soit environ 29,7 milliards d'euros [10]), et devant Goodyear (18,138 milliards de dollars en 2014 [11], soit environ 16,5 milliards d'euros [12]). Implantée industriellement dans 17 pays, elle emploie 111 700 personnes.

La société mère, la Compagnie générale des établissements Michelin [13], est une société en commandite par actions (SCA). La Compagnie financière Michelin, « Sénard et Cie », une société holding, opère comme financeur des activités industrielles de Michelin. C'est un élément important dans l'organisation du groupe puisqu'elle détient directement ou indirectement toutes les sociétés industrielles, commerciales et de recherche situées hors de France et 60 % du capital de la Manufacture française des pneumatiques Michelin [14].

Parmi ses nombreuses innovations, on peut citer le pneu démontable, le pneu ferroviaire («  pneurail »), la carcasse radiale qui équipe tous les pneus contemporains, le PAX System permettant le roulage à plat, le pneu dit « vert », qui réduit la consommation de carburant par une moindre résistance au roulement, et, depuis 2015, le pneu polyvalent été/hiver.

Michelin propose également des services numériques d'aide à la mobilité (viamichelin.com) et édite des guides touristiques (le Guide vert), des guides hôtellerie et restauration (le guide Michelin vendu dans le monde entier), des cartes routières et des atlas. En 2009, la manufacture fête la centième édition de son guide Michelin [15]. En 2016, la marque Michelin arrive en première position du classement des réputations des sociétés du CAC 40 de Burson-Marsteller/ Reputation Institute [16].

Activités

En 2016, le groupe est présent sur les marchés (essentiellement en pneu radial) :

Pneumatiques et autres activités

Pays dans lesquels Michelin possède des sites de production

L'activité mondiale, en 2015 [7] (% en ventes nettes) est de :

  • Vente et distribution de pneumatiques (86 %) avec :
    • Pneus de voitures de tourisme, de sport et camionnettes (57 %).
    • Pneus poids-lourds (29 %).
  • Autres pneumatiques et l'activité de Michelin Travel Partner : guide gastronomique, cartes géographiques ( ViaMichelin) (14 %)
    • Pneus pour deux roues (vélos, mobylettes, scooters, motos).
    • Pneus pour matériels de génie civil, engins agricoles, avions, engins spatiaux.
    • Produits et services d'aide à la mobilité [17].

L'entreprise assure aussi la distribution de pneumatiques par ses réseaux Euromaster en Europe, Tire plus en Asie, et TCI aux États-Unis.

Michelin détient aussi des records de production des plus gros pneumatiques du monde. Au début des années 1970, Michelin met au point un pneu géant pour l’équipement des Dumper Cartepillar, le 50,5R51 de près de 4 m de diamètre et pesant 4 tonnes. En 2002, elle commence à tester, en situation réelle, le 59/80R63, qui équipe les tombereaux géants Caterpillar 797B d' excavation minière en Australie. Pesant cinq tonnes, gonflé à 6,5 bars de pression, il mesure quatre mètres de diamètre pour 1,48 m de largeur [18]. Plus récemment, en octobre 2013, la firme sort le plus gros pneu agricole au monde, mesurant 2,32 mètres de hauteur pour 900 mm de largeur : l'AxioBib IF 900 [19].

BFGoodrich, filiale de Michelin, est présent sur les marchés de seconde monte, et même de première monte pour les SUV et autres 4×4. Les pneus sont classés dans les produits de seconde ligne, c'est-à-dire juste en dessous des produits des six grandes marques en termes de prix. BFGoodrich est par ailleurs troisième du marché du pneu aux États-Unis et quatrième du marché du pneu 4×4 en Europe, le pneu 4×4 étant considéré comme la spécialité de cette marque.

En 2015, Michelin enregistre une production de 166 millions de pneus et l'édition de près de 16.5 millions de cartes et guides. La répartition géographique du chiffre d'affaires est la suivante : Europe (39,6 %), Amérique du Nord (36,1 %) et autres régions (24,9 %). À la fin de l'année 2015, le groupe dispose de 68 sites de production dans 17 pays du monde.

Activités abandonnées

Plaque Michelin dans les Deux-Sèvres (France)

Au milieu du e siècle, apparaît la maîtrise du caoutchouc, notamment par la vulcanisation. C'est ce procédé qui permet à Michelin de déposer, en 1930, un brevet pour un pneu avec chambre à air incorporée, éliminant ainsi le besoin d'une chambre à air [20].

Au cours des années 1930, dans le domaine ferroviaire, Michelin produit des autorails sur pneumatiques, connus sous le nom de micheline. Depuis ce terme a été repris pour des autorails qui circulent en France.

Au bord des routes françaises, on trouve encore des panneaux Michelin en lave émaillée sur un support en béton armé, produits entre 1910 et 1971 [21].

Dans d'autres langues
Afrikaans: Michelin
العربية: ميشلان
беларуская: Michelin
български: Мишлен
brezhoneg: Michelin
bosanski: Michelin
català: Michelin
čeština: Michelin
dansk: Michelin
Deutsch: Michelin
Ελληνικά: Michelin
English: Michelin
español: Michelin
euskara: Michelin
فارسی: میشلن
suomi: Michelin
עברית: מישלן
magyar: Michelin
Bahasa Indonesia: Michelin
íslenska: Michelin
italiano: Michelin
日本語: ミシュラン
한국어: 미쉐린
lietuvių: Michelin
македонски: Мишлен
Bahasa Melayu: Michelin
Nederlands: Michelin
norsk: Michelin
português: Michelin
română: Michelin
русский: Michelin
Simple English: Michelin
slovenčina: Michelin
slovenščina: Michelin
svenska: Michelin
Türkçe: Michelin
українська: Michelin
Tiếng Việt: Michelin
中文: 米其林
粵語: 米芝蓮