Mehmed III

Mehmed III
Le sultan Mehmed III
Le sultan Mehmed III
Titre
13e Sultan Ottoman

8 ans, 11 mois et 6 jours
Prédécesseur Murad Murad III
Successeur Ahmet Ahmet Ier
Biographie
Dynastie Dynastie ottomane
Date de naissance
Lieu de naissance près de Manisa, Empire Ottoman
Date de décès (à 37 ans)
Lieu de décès Constantinople, Empire Ottoman
Père Murad Murad III
Mère Safiye Sultan
Conjoint Handan
Halime
Autres
Enfants Fils:
Prince Selim
Prince Mahmoud
Prince Yahya (supposé)
Ahmet Ahmet Ier
Moustapha Moustapha Ier
Prince Cihangir
6 Filles
Religion Islam

Signature de Mehmed III

Mehmed III
Dynastie ottomane

Mehmed III (ou Mehmet III) (né le à Manisa et mort le à Istanbul) est le 13e sultan ottoman. Fils et successeur de Mourad Mourad III, il régna de 1595 à 1603.

Biographie

Son règne est marqué par des difficultés croissantes en politique extérieure, notamment par la guerre menée contre les Habsbourg. L'événement majeur du règne fut d'ailleurs la guerre de Hongrie ( 1596- 1605), au cours de laquelle il vainquit les Habsbourg à la bataille de Mezokeresztes.

En recherche d'alliés, il renoue les relations commerciales avec la France en signant de nouvelles Capitulations à Istanbul ( 1597), après avoir reçu l'ambassadeur d' Henri Henri IV, François Savary de Brèves. Les liens entre la France et les Échelles du Levant s'étaient quelque peu distendus en raison des guerres de religion en France d'une part, et de l'essor de la piraterie en Méditerranée d'autre part.

En 1598, un chef mercenaire, Karayazıcı Abdülhalim, réunit sous sa bannière les bandes mercenaires de l' Anatolie, et commença à lever ses tributs sur les villes du pays comme s'il était le gouverneur d'un district. Il fit exécuter l'émissaire de la Couronne, dépêché pour reprendre en main la région. Le sultan Mehmed lui offrit alors le gouvernement de Çorum, mais il déclina l'offre et lorsque l'armée ottomane l'attaqua, il se replia avec son armée dans Urfa, et soutint le siège du château pendant 18 mois ; mais craignant une mutinerie dans son armée, il tenta une sortie, fut défait par les forces impériales et mourut de mort naturelle en 1602. Son frère Deli Hasan s'empara alors de Kutahya, dans l'ouest de l’Anatolie, mais ses partisans et lui-même furent apaisés par l'octroi de gouvernorats.

Le règne de Mehmed III a mauvaise réputation. Même à l’aune violente des traditions fratricides ottomanes, il marque l’histoire en faisant assassiner dix-neuf de ses frères et demi-frères pour asseoir son pouvoir [1], [2], [3]. Sa mère, la Sultane validé Safiye Sultan, assure une sorte de régence du pouvoir [4]. Mehmed délaisse les affaires de l’État pour s'occuper de son harem en y donnant des fêtes somptueuses. Après lui la pratique du fratricide pour asseoir le pouvoir du sultan disparut, ses successeurs se contentant d'enfermer les autres prétendants dans divers sérails [5]. À sa mort son fils, Ahmet Ahmet Ier (1603-1617), prend sa succession.


Fils (entre autres)

Dans d'autres langues
Afrikaans: Mehmet III
azərbaycanca: III Mehmed
беларуская: Мехмед III
български: Мехмед III
brezhoneg: Mehmet III
bosanski: Mehmed III
català: Mehmet III
čeština: Mehmed III.
dansk: Mehmet 3.
Deutsch: Mehmed III.
Zazaki: Mehmed III
Ελληνικά: Μωάμεθ Γ΄
English: Mehmed III
español: Mehmed III
eesti: Mehmet III
euskara: Mehmed III.a
فارسی: محمد سوم
suomi: Mehmed III
Gàidhlig: Mehmed III
hrvatski: Mehmed III.
Հայերեն: Մեհմեդ III
Bahasa Indonesia: Mehmed III
íslenska: Mehmed 3.
italiano: Mehmet III
日本語: メフメト3世
ქართული: მეჰმედ III
қазақша: III Мехмет
latviešu: Mehmeds III
македонски: Мехмед III
Bahasa Melayu: Mehmed III
Nederlands: Mehmet III
norsk: Mehmet III
polski: Mehmed III
پنجابی: محمد III
português: Mehmed III
русский: Мехмед III
Scots: Mehmed III
srpskohrvatski / српскохрватски: Mehmed III
slovenčina: Mehmed III.
slovenščina: Mehmed III.
српски / srpski: Мехмед III
svenska: Mehmet III
Türkçe: III. Mehmed
українська: Мехмед III
oʻzbekcha/ўзбекча: Mahmud III
Tiếng Việt: Mehmed III
Bân-lâm-gú: Mehmed 3-sè