Marjorie Jackson

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Jackson.
Marjorie Jackson
Image illustrative de l'article Marjorie Jackson
Informations
Disciplines100 m, 200 m
Période d'activitéAnnées 1950
NationalitéDrapeau de l'Australie Australie
Naissance13 septembre 1931
LieuCoffs Harbour
Records
Ancienne détentrice des records du monde du 100 m (11 s 4), du 200 m (23 s 2) et du relais 4 × 100 m (46 s 1).
Distinctions
Élue au Temple de la renommée de l'IAAF en 2013
Palmarès
Jeux olympiques2--
Jeux du Commonwealth7--

Marjorie Jackson-Nelson, née le 13 septembre 1931 à Coffs Harbour, fut une athlète et la trente-troisième gouverneur d'Australie-Méridionale (du 3 novembre 2001 au 31 juillet 2007). Elle a terminé sa carrière sportive avec deux titres olympiques, sept titres aux jeux du Commonwealth et plusieurs records du monde.

Biographie

Marjorie Jackson nait à Coffs Harbour en Nouvelle-Galles du Sud, et remporte ses premiers titres de gloire en battant la championne olympique du 100 m et du 200 m Fanny Blankers-Koen plusieurs fois en 1949. Elle est surnommée le Flash de Lithgow, d'après la ville de Lithgow où elle vivait et avait grandi.

Après avoir remporté quatre médailles d'or aux jeux de l'Empire britannique de 1950, Jackson se profile comme la favorite des Jeux olympiques de 1952 à Helsinki. Elle devient championne olympique du 100 m en égalant le record du monde en 11"5 et du 200 m. Elle remporte les premières médailles pour l'athlétisme australien depuis celles de Teddy Flack aux 1896. Avec d'autres excellentes relayeuses, l'équipe d'Australie est aussi favorite du relais 4 × 100 m mais un mauvais passage de témoin empêche Jackson de remporter une troisième médaille d'or. Plus tard dans l'année, elle améliore le record du 100 m en 11"4.

En 1953, elle épouse le coureur cycliste Peter Nelson (en). Après la mort de celui-ci en 1977 d'une leucémie, elle fonde la Peter Nelson Leukaemia Research Fellowship.

Marjorie Nelson a été l'un des huit porteurs de la bannière olympique aux Jeux olympiques d'été de 2000 à Sydney. En 2013, elle est élue au Panthéon de l'athlétisme de l'IAAF[1].

Dans d'autres langues