Manama

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Manama (homonymie).
Manama
المنامة (ar)
Al-Manāma
Image illustrative de l'article Manama
Administration
Pays Drapeau de Bahreïn  Bahreïn
Gouvernorat Capitale
Démographie
Population 157 474 hab. (2010)
Densité 5 249 hab./km2
Population de l'agglomération 345 000 hab.
Géographie
Coordonnées 26° 14′ 10″ nord, 50° 34′ 59″ est
Superficie 3 000 ha = 30 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : golfe Persique

Voir sur la carte administrative du Golfe Persique
City locator 11.svg
Manama

Géolocalisation sur la carte : Bahreïn

Voir sur la carte administrative de Bahreïn
City locator 11.svg
Manama

Manama ( arabe : المنامة Al-Manāmah) est la capitale de Bahreïn, située dans le nord de l' île de Bahreïn, dans le golfe Persique. La plus grande ville du pays a une population d'environ 150 000 habitants, soit le quart de la population entière de Bahreïn.

Manama est mentionnée dans les chroniques islamiques au moins dès 1345. Conquise par les Portugais en 1521 puis par les Perses en 1602, elle est dirigée, avec de brèves interruptions, par la dynastie régnante d' Al Khalifa depuis 1783. Manama est déclarée port franc en 1958 et devient en 1971 la capitale du Bahreïn indépendant.

La base économique de Manama est identique à celle de Bahreïn : le raffinage du pétrole, la construction de dhows (bateaux traditionnels), la pêche et la récolte de perles. Manama est desservie par l'aéroport international de Bahreïn sur l'île d'Al Muharraq, à laquelle elle est reliée par une chaussée. Manama est également le site de l'université de Bahreïn, fondée en 1986.

Al Manamah, anciennement l'une des douze municipalités de Bahreïn, fait désormais partie du gouvernorat de la capitale, dont elle est le chef-lieu.

Une base navale y a été installée par la Royal Navy en 1935. Depuis les années 1950, l' US Navy y entretient une présence, qui a pris de l'importance pendant les guerres du Golfe, et sert actuellement de quartier général à la Cinquième flotte américaine.

Histoire

Manama vu par le satellite SPOT

Le nord de l'île principale de Bahreïn, à l'endroit où est située Manama, connaît une activité humaine depuis environ 5 000 ans, comme l'indiquent les restes trouvés près du fort de Bahreïn.

La civilisation de Dilmun fait de ce territoire sa capitale, enterrant ses morts plus au sud, à A'ali. Les habitants sont rapidement conquis par une série d'envahisseurs : les Assyriens, les Achéménides (Perses) et les Macédoniens (Grecs) dans l'Antiquité, puis les Arabes au VIIe siècle. Pendant ces siècles, l'endroit est un comptoir dont l'importance dépend de l'empire dominant.

Les habitants de Manama adoptent l' Islam au VIIe siècle.

Manama est mentionnée dans les chroniques islamiques au moins dès 1345. Elle est conquise par le Portugal en 1521. Le fort de Bahreïn est construit à cette époque, probablement pour se défendre de l' Empire perse. L'île change cependant de mains entre le Portugal, la Perse et Oman, pendant les deux siècles suivants. À la suite de la victoire perse finale, en 1783, la dynastie d' Al Khalifa, provenant du Qatar, prend le contrôle de toute l'île.

Manama devient un port franc en 1958. En 1971, elle devient la capitale de Bahreïn indépendant. La pêche perlière est depuis longtemps terminée.

L'économie a désormais plusieurs atouts : banques, assurances, commerce, santé, tourisme, TIC, et base navale américaine. [[réf. souhaitée]

En 2011, dans le contexte des protestations et révolutions dans le monde arabe en 2010-2011, plusieurs milliers de manifestants occupent la place de la Perle : le mouvement est réprimé dans le sang. [[réf. souhaitée]

Dans d'autres langues
Acèh: Al-Manamah
Afrikaans: Manama
Alemannisch: Manama
አማርኛ: ማናማ
aragonés: Manama
Ænglisc: Manama
العربية: المنامة
مصرى: المنامه
asturianu: Manama
azərbaycanca: Manama
تۆرکجه: منامه
беларуская: Манама
беларуская (тарашкевіца)‎: Манама
български: Манама
বাংলা: মানামা
བོད་ཡིག: མ་ན་མ།
brezhoneg: Manama
bosanski: Manama
català: Al-Manama
Mìng-dĕ̤ng-ngṳ̄: Manama
нохчийн: Манама
کوردی: مەنامە
čeština: Manáma
Cymraeg: Manama
dansk: Manama
Deutsch: Manama
Ελληνικά: Μανάμα
English: Manama
Esperanto: Manamo
español: Manama
eesti: Manama
euskara: Manama
فارسی: منامه
suomi: Manama
arpetan: Manama
Frysk: Manama
Gaeilge: Manama
Gàidhlig: Manama
galego: Manama
客家語/Hak-kâ-ngî: Manama
עברית: מנאמה
Fiji Hindi: Manama
hrvatski: Manama
hornjoserbsce: Manama
Kreyòl ayisyen: Manama
magyar: Manáma
Հայերեն: Մանամա
Bahasa Indonesia: Al-Manamah
Interlingue: Manama
Ilokano: Manama
íslenska: Manama
italiano: Manama
日本語: マナーマ
ქართული: მანამა
Qaraqalpaqsha: Manama
Taqbaylit: Manama
Gĩkũyũ: Manama
қазақша: Манама
kalaallisut: Manama
한국어: 마나마
Кыргызча: Манама
Latina: Manama
Lëtzebuergesch: Manama
lumbaart: Manama
lietuvių: Menama
latviešu: Manāma
मैथिली: मनामा
Malagasy: Manama
македонски: Манама
മലയാളം: മനാമ
монгол: Манама
मराठी: मनामा
Bahasa Melayu: Manama
Malti: Manama
Dorerin Naoero: Manama
नेपाली: मनामा
Nederlands: Manamah
norsk nynorsk: Manama
norsk: Manama
occitan: Manama
ଓଡ଼ିଆ: ମାନାମା
Ирон: Манамæ
ਪੰਜਾਬੀ: ਮਨਾਮਾ
Papiamentu: Manama
Norfuk / Pitkern: Manaama
polski: Manama
Piemontèis: Manama
پنجابی: منامہ
português: Manama
rumantsch: Manama
română: Manama
русский: Манама
Kinyarwanda: Manama
sicilianu: Manama
Scots: Manama
srpskohrvatski / српскохрватски: Manama
Simple English: Manama
slovenčina: Manáma
slovenščina: Manama
chiShona: Manama
shqip: Manama
српски / srpski: Манама
Basa Sunda: Al-Manamah
svenska: Manama
Kiswahili: Manama
தமிழ்: மனாமா
тоҷикӣ: Манама
Tagalog: Manama
Türkçe: Manama
українська: Манама
اردو: منامہ
oʻzbekcha/ўзбекча: Manama
vepsän kel’: Manam
Tiếng Việt: Manama
Volapük: Mänamä
Winaray: Manama
მარგალური: მანამა
Yorùbá: Manama
中文: 麦纳麦
Bân-lâm-gú: Manama
粵語: 麥納瑪