Maladie infectieuse

Maladie infectieuse
Description de cette image, également commentée ci-après
Photomicrographie d'un Plasmodium, responsable du paludisme.
SpécialitéInfectiologie (en)Voir et modifier les données sur Wikidata
CIM-10A00-B99
CIM-9001-139
MeSHD003141

Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

Une maladie infectieuse est une maladie provoquée par la transmission d'un micro-organisme ou d'un agent infectieux : virus, bactérie, parasite, champignon, protozoaires.

L'étude des agents infectieux relève de la médecine, de la microbiologie, de l'épidémiologie et de l'écoépidémiologie. Dans la nature, des maladies infectieuses se développent chez tous les organismes vivants (animaux, végétaux, fongiques, micro-organismes… il existe également des virus de virus[1]). En tant qu'interactions durables, les maladies infectieuses font partie des boucles de rétroaction qui entretiennent la stabilité relative (équilibre dynamique) des écosystèmes, la plupart des pathogènes coévoluant avec leur hôte depuis des millions d'années. Leur mode de transmission est variable et dépend de leur réservoir (humain, animal, environnemental) et parfois de vecteurs (maladies vectorielles).

Elles sont plus ou moins contagieuses. Par exemple, le tétanos est une toxi-infection causée par Clostridium tetani, une bactérie qui se trouve dans la terre. Il n’y a pas de transmission interhumaine, l’infection se produit lorsque la bactérie entre dans l’organisme par une plaie souillée. Un vaccin existe contre cette affection et est obligatoire en France pour tous les enfants d’âge scolaire. Autre exemple, le paludisme est dû à un parasite, le Plasmodium falciparum (il existe d’autres Plasmodii), transmis d’homme à homme par l’intermédiaire d’un moustique, l’anophèle. Le réservoir du parasite est humain mais il n’y a pas de transmission interhumaine. Il n’existe à l'heure actuelle pas de vaccin. La tuberculose se transmet d’homme à homme par mécanisme aéroporté : le réservoir est humain et c’est une maladie contagieuse. Les infections sexuellement transmissibles (ou encore MST pour maladies sexuellement transmissibles) se transmettent à l’occasion de rapports sexuels.

De nombreux microbes vivent normalement et nécessairement dans notre tube digestif et sur notre peau, et ne deviennent infectieux qu'à certaines occasions. Le contact avec les microbes est nécessaire à l'entretien et au bon fonctionnement du système immunitaire.

Dans d'autres langues
العربية: مرض معد
བོད་ཡིག: ནད་ཡམས།
bosanski: Zarazna bolest
Ελληνικά: Μόλυνση
Esperanto: Infekta malsano
客家語/Hak-kâ-ngî: Chhòn-ngiam-phiang
Kreyòl ayisyen: Maladi kontajye
Bahasa Indonesia: Penyakit menular
日本語: 感染症
Basa Jawa: Penyakit nular
한국어: 감염병
Lëtzebuergesch: Infektiounskrankheet
lietuvių: Infekcinė liga
Nederlands: Infectieziekte
norsk nynorsk: Infeksjonssjukdom
português: Doença infecciosa
srpskohrvatski / српскохрватски: Infektivne bolesti
සිංහල: බෝවන රෝග
Simple English: Infectious disease
slovenčina: Infekčná choroba
slovenščina: Nalezljiva bolezen
తెలుగు: అంటువ్యాధి
Türkmençe: Infeksion keseller
татарча/tatarça: Инфекцион авырулар
oʻzbekcha/ўзбекча: Infeksion kasalliklar
Tiếng Việt: Bệnh truyền nhiễm
Vahcuengh: Binghlah
中文: 傳染病
Bân-lâm-gú: Thoân-jiám-pīⁿ
粵語: 傳染病