Maison de Hohenzollern

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Hohenzollern (homonymie).
Maison de Hohenzollern
Image illustrative de l'article Maison de Hohenzollern
Armoiries

Blasonnement Écartelé d'argent et de sable.
Devise « Nihil sine Deo » (« Rien sans Dieu »)
Branches Branche souabe de Hohenzollern-Hechingen
Maison de Hohenzollern-Sigmaringen
Maison de Roumanie
Branche franconienne de Brandebourg-Prusse
Période e siècle
Pays ou province d’origine Hechingen ( Souabe)
Allégeance Armoiries modernes Saint-Empire bicéphale.svg Saint-Empire Romain Germanique
Fiefs tenus comtes de Zollern (de 1061 à 1204), margraves d’ Ansbach ( 1331), de Kulmbach ( 1340) et de

Brandebourg ( 1415- 1803), ducs de Prusse ( 1618- 1918)

Demeures château de Hohenzollern.
Fonctions militaires Commandeur de l' ordre Teutonique
Armoiries des Hohenzollern

La maison de Hohenzollern est une famille noble et royale européenne qui régna en tant qu' empereurs sur l' Allemagne, en tant que rois sur la Prusse et la Roumanie, en tant que princes-électeurs sur le Brandebourg, en tant que margraves sur Schwedt, Bayreuth, Kulmbach et Ansbach, en tant que burgraves sur Nuremberg et en tant que princes sur Hechingen et Sigmaringen.

Histoire

La famille des comtes issus de Zollern prend une influence grandissante à partir du e siècle et donne naissance à la dynastie des Hohenzollern qui se ramifie progressivement en plusieurs branches au cours des siècles et règne pendant 900 ans sur plusieurs territoires. Leur souveraineté s'étend d'abord sur de petits territoires puis, au fil des siècles, leur puissance s'accroît.

Le berceau de la Maison de Hohenzollern se situe autour de la ville de Hechingen en Souabe vers le XIe siècle. Le nom de cette famille tire ses origines dans le nom de leur château de Hohenzollern. La Maison de Hohenzollern a pour devise « Sinus Deo » Rien sans Dieu et son blason apparaît en 1192.

La Maison de Hohenzollern se divise en deux branches :

Au e siècle, ses souverains parviennent à régner sur un immense empire s'étendant de la Prusse à la Rhénanie, comprenant la Bavière et la Basse Saxe, auquel vont s'ajouter les colonies correspondant à une partie de l'actuel Cameroun et de l'actuelle Tanzanie, du Togo et de la Namibie. Les différents monarques prussiens qui se succèdent sont les artisans de l'instauration d'un Empire allemand s'étendant de Königsberg à Trèves, qui coexiste au cours de ses 47 ans d'existence avec l' Autriche-Hongrie dont le territoire s'étend d' Innsbruck à Cracovie et Sarajevo. L'Autriche-Hongrie est engloutie dans la défaite de 1918, alors que l'Empire allemand subsiste en tant qu'État mais devient une démocratie parlementaire, la République de Weimar.

À partir de la proclamation de l' Empire allemand en 1871, ils ajoutèrent à leurs titres celui d' Empereur allemand qu'ils conservèrent jusqu'en 1918, date à laquelle Guillaume II fut contraint à l'abdication, conséquence de la défaite allemande pendant la Première Guerre mondiale et de la Révolution allemande de novembre 1918.

Dans d'autres langues
Alemannisch: Hohenzollern
български: Хоенцолерн
bosanski: Hoencolerni
čeština: Hohenzollernové
Deutsch: Hohenzollern
Esperanto: Hohencolernoj
hrvatski: Hohenzollern
Bahasa Indonesia: Wangsa Hohenzollern
lietuvių: Hohencolernai
Nederlands: Huis Hohenzollern
پنجابی: ہوہنزولرن
română: Hohenzollern
Simple English: Hohenzollern
slovenčina: Hohenzollernovci
српски / srpski: Хоенцолерн
svenska: Hohenzollern
українська: Гогенцоллерни
Tiếng Việt: Nhà Hohenzollern
West-Vlams: Huus Hohenzollern